2014
26/Sep

5 raisons incontestables de vous mettre aux A/B testing

Kameleoon vient de publier les résultats de la première enquête sur la pratique de l’A/B testing en France. L‘occasion pour nous de revenir un peu sur cette technique déjà évoquée, et de vous donner 5 raisons d’y avoir recours au plus vite !

Raison #1 : La pratique de l’A/B testing fait monter en flèche votre taux de conversion

C’est bien entendu la raison number one : les A/B testing permettent d’augmenter votre taux de conversion. Leur potentiel est énorme car tous les éléments de votre site peuvent être testés et améliorés si nécessaire pour mieux convertir vos prospects. Concrètement, les A/B testing vous permettront par exemple d’avoir :

  • plus d’inscriptions à vos newsletters, webinars, évènements, etc
  • plus de téléchargements de vos livres blancs ou documents on line
  • plus de commentaires sur votre blog
  • plus de prises de contact via votre formulaire
  • plus de paniers d’achats validés sur vos sites d’e-commerce ou de consultations pour les sites de services
  • plus de gens qui cliquent
  • etc.

Vous l’aurez compris : les A/B testing permettent de faire “plus”. Peut-être avez-vous déjà sur votre site un très bon taux de conversion sur les différents éléments cités ci-dessus… mais si celui-ci pouvait être encore plus élevé, ne serait-ce pas une opportunité à séduire ? Assurément, la réponse est oui ! En menant des tests A/B, vous rentabilisez vos actions webmarketing et augmentez votre CA. Ca vaut le coup, non ? Pas étonnant que les A/B testing soient la pratique favorite d’optimisation de la conversion !

L’A/B testing, méthode favorite de conversion chez les personnes qui l’utilise

L'A/B testing, méthode favorite de conversion

Raison #2 : L’A/B testing est peu coûteux

Je vous vois venir : vous seriez partants pour faire des A/B testing mais pas question de dégager un budget supplémentaire pour vos actions webmarketing. J’ai une bonne nouvelle pour vous : les A/B testing sont peu coûteux.

En fait, certains outils permettent même de faire vos tests en ligne gratuitement. C’est par exemple le cas de Kameleoon, qui propose une version freemium pour les sites ayant moins de 2 500 visiteurs par mois. Un peu limite pour vous ? Pour une cinquantaine d’euros, vous avez accès à un compte pour une audience de15 000 visiteurs.

Sinon, vous pouvez aussi passer par Google Analytics. Eh oui ! C’est une fonctionnalité relativement peu connue, mais pourtant très utile. Le site Ranking Metric vous explique en détails comment l’utiliser. Par contre, il faut bien entendu prévoir un peu de temps pour paramétrer le test, effectuer un suivi des résultats obtenus et surtout bien les interpréter.

Raison #3 : L’A/B testing est simple à mettre en oeuvre

Les étapes que je viens de citer vous font un peu peur ? Ce n’est pas justifié. Je vous rassure, les A/B testing sont simples à mettre en oeuvre si vous utilisez des outils adaptés. D’ailleurs, la plupart des personnes interrogées lors de l’enquête menée par Kameleoon affirment que ce ne sont pas les aspects techniques les plus difficiles à maîtriser, mais l’identification de pistes d’amélioration ergonomique. Or, celle-ci demande “seulement” un peu de matière grise et d’expérience. Vous pouvez donc à la limite mener vos A/B testing en interne, et demander conseil à une agence sur les aspects “quoi tester”, voire “comment interpréter les résultats”, qui s’avèrent un peu plus complexes.

 

L’A/B testing, une pratique simple

L'A/B testing, une pratique simple

 

Raison #4 : L’A/B testing est une pratique de plus en plus utilisée

Cet argument vous convainc peu ? Pourtant, il devrait ! Car si vos concurrents utilisent les A/B testing et pas vous, devinez ce qui risque de se passer ? Ils vont transformer progressivement leur site web en machine à générer des leads et à les convertir. Et ce sera autant de part de marché qui vous échappera. Se mettre rapidement aux A/B testing est donc crucial, d’autant plus que tous les secteurs d’activités sont concernés. Si vous travaillez dans le domaine de l’immobilier, de la banque, de l’assurance, ou du conseil, il y a une vraie urgence : plus d’un professionnel sur 3 (voire plus d’un sur 2) y ont déjà recours et vous piquent ainsi des prospects…

L’A/B testing est utilisé par vos concurrents… L’est-il par vous également ?!

L'A/B testing est utilisé par vos concurrents...

Raison #5 : L’A/B testing vous permet d’offrir une meilleure expérience utilisateur à vos visiteurs

Je vous rappelle le principe de l’A/B testing : il consiste à la base à afficher aléatoirement deux versions de votre site web à des visiteurs, permettant ainsi de voir laquelle performe le plus. On peut aussi l’utiliser pour offrir une meilleure expérience utilisateur à vos visiteurs, en personnalisant la version du site qui doit s’afficher auprès d’eux. En fonction du profil d’un internaute, vous pouvez en effet mettre en avant tel ou tel type de contenus, ou même de design de votre site. Vous délivrez alors le bon message à la bonne personne, de la bonne façon et au bon moment (cet indicateur est idéalement à prendre en compte dans votre segmentation). Tous les éléments sont réunis pour une expérience utilisateur au top, ce qui ne manquera pas de fidéliser vos visiteurs et de générer un bouche à oreilles positif 😉

Comme 57% des professionnels, personnalisez l’expérience de vos visiteurs !

La personnalisation, le must des A/B testing

Alors, convaincu par les atouts des A/B testing ? Croyez-moi, ils ont plus d’un tour dans leur sac ! N’hésitez pas à nous consulter pour un accompagnement sur ce sujet.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





2 Commentaires

Pauline d'Alesiacom dit: 29 Sep 2014

Bonjour Antoine, J'ai eu du mal à comprendre votre commentaire, mais ça y est, j'ai trouvé l'erreur d'inattention ! Merci de l'avoir signalée, c'est rectifié :)


antoine moulin dit: 28 Sep 2014

Bonjour Une petite remarque : 1/2 c'est plus gros que 1/3 donc il faut ecrire un professionnel sur 3 voir 1 sur 2.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!