2014
30/Juin

5 astuces pour écrire des articles en période de rush

Vous êtes confronté à une période de rush mais ne souhaitez pas pour autant interrompre le rythme des publications sur votre blog ? Voici quelques astuces qui vous aideront à alimenter votre blog rapidement et simplement. Pour ne pas nuire à sa qualité globale, il faut par contre les utiliser avec parcimonie : rien ne vaut un article bien rédigé et approfondi, qui met en valeur votre propre expertise.

1. Commenter une infographie

Quand vous n’avez pas le temps d’écrire un billet complet, la solution la plus simple est de poster une infographie que vous aurez trouvée sur le web et de la commenter au sein d’un article. Une petite introduction, deux ou trois commentaires qui ajoutent de la valeur, et le tour est joué !

Cette pratique est très utilisée sur les blogs professionnels, car le gain de temps est immense et le contenu reste attractif. Vous pourrez en effet bénéficier du côté viral de l’infographie, même si vous n’en êtes pas son auteur. Et comme les infographies sont très à la mode, vous n’aurez pas à chercher bien loin pour en trouver une qui vous convienne : une simple recherche Google devrait suffire à générer de nombreux résultats.

2. Ecrire un article sous forme de listes

Vous avez les idées-clés de votre article en tête, mais absolument pas le temps d’ajouter un peu de forme autour pour en faire un article digne de ce nom ? Pas de panique, vous pouvez toujours avoir recours aux articles sous forme de listes, qui réduisent la place laissée à la rédaction.

Pour la forme, ne vous inquiétez pas : le côté “brouillon” de l’article n’est pas un obstacle si vous l’assumez. En utilisant des bullet point, des phrases courtes et des conseils à la forme impérative, vous ferez gagner du temps aux lecteurs. Ils comprendront qu’il s’agit d’un article “straight to the point”. Une fois de temps, ça ne fait pas de mal ! Et pour prévenir les éventuelles déceptions des personnes qui s’attendaient à un article plus complet, indiquez un chiffre dans le titre (par exemple : “10 conseils pour maigrir”, “5 astuces pour vidanger sa voiture sans risques”, etc). On comprend alors qu’il va s’agir principalement d’une énumération.

3. Recycler de vieux articles

Autre astuce : recycler d’anciens contenus. Attention, il ne s’agit pas de republier un article que vous avez déjà partagé auprès de vos cibles, mais de lui donner une seconde jeunesse. Par exemple, vous pouvez repartir d’un ancien article et mettre à jour les statistiques qu’il présente, ou présenter un complément d’informations au vu des évolutions qui ont eu lieu depuis sa mise en ligne. Vous pouvez sinon reprendre un sujet déjà traité et l’aborder sous un angle nouveau, en restructurant vos idées différemment et en les complétant par de nouvelles.

Si vous optez pour cette solution, il est important de brouiller les pistes, car vos lecteurs risquent d’être déçus s’ils s’aperçoivent que vous leur offrez un article “réchauffé”. Une bonne option consiste souvent à modifier la forme du nouveau contenu que vous proposez. Les présentations Slideshare sont toutes indiquées en cas de rush, car vous pouvez réorganiser votre contenu tout en le présentant de façon synthétique, sous formes de slides.

4. Proposer une traduction d’un article anglophone

Si vous maîtrisez la langue de Shakespeare, pourquoi ne pas faire un peu de curation en anglais puis traduire sur votre site un article qui vous a tapé dans l’oeil ? Vous n’êtes même pas obligé de faire du mot à mot : pour gagner du temps, vous pouvez juste retracer les grandes idées de l’article-source et inviter les lecteurs à consulter l’original. D’ailleurs, je parle de curation anglophone, mais si vous maîtrisez une autre langue étrangère, ça peut valoir le coup de jeter un coup d’oeil également.

Cette stratégie fonctionne très bien car elle vous permet de vous différencier de vos concurrents en relayant des contenus peu connus en France. Si vous vous inspirez d’articles américains, il y a de plus fort à parier que vous véhiculerez des idées “avant-gardistes” dans votre domaine d’activité. Les USA ont en effet souvent une longueur d’avance sur nous… !

5. Faire une synthèse originale

Panne sèche et pas le temps de trouver des idées pour un article ? Faites une recherche Google sur une des thématiques de votre blog. Ensuite, sélectionnez 3 articles de qualité et proposez-en une synthèse qui privilégiera un aspect peu mis en avant dans les articles de base. Résultat : vous obtiendrez un nouvel article écrit rapidement, souvent meilleur que les articles de base dont vous vous êtes inspiré ! Il ne reste plus qu’à le compléter par une ou deux idées de votre propre cru, et vous pourrez le publier.

Bien entendu, je ne vous dis pas de faire du plagiat, seulement de restreindre le travail de curation si vous manquez de temps. Il faut par contre vous approprier les contenus-sources et injecter un peu d’analyse personnelle dans l’article final. Cela vous permettra tout de même de gagner du temps car vous aurez déjà la plupart des arguments en main.

Pour conclure

D’une façon générale, il ne faut pas abuser des solutions que je cite dans ce mail. Elles devraient servir uniquement pour dépanner. Mieux vaut en effet privilégier la qualité de vos contenus à leur quantité.

Un dernier petit conseil qui vous sera peut-être utile : pensez à prendre de l’avance sur votre production de contenu pour éviter ce genre de situation et programmez vos contenus. Ca vous permettra d’être plus tranquille les jours où vous serez débordé.

Et vous, avez-vous déjà été pris de court pour la publication d’un article sur votre blog ? Comment avez-vous géré la situation ?

 

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





4 Commentaires

Pauline - Alesiacom dit: 22 Juil 2014

Merci pour ce témoignage et vos nombreux commentaires à notre blog !


Covepa Michels Packaging dit: 22 Juil 2014

Je suis plutôt du genre à rédiger un article sous forme de puce, comme cela ça évite les gros pavés et en plus c'est clair et aéré on prend plaisir à lire. Le recyclage d'article est également intéressant car cela permet de ressortir des vieux articles du placard qui peuvent intéresser le lectorat.


Pauline - Alesiacom dit: 03 Juil 2014

Bonjour Alain, Je mets toujours la théorie en pratique, c'est un principe ! ;) A bientôt, Pauline


alain dit: 03 Juil 2014

Si je comprends bien l'astuce n°2, cet article a été écrit en période de rush... Mais tout cela est bien vrai et utile....


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!