1min30 > Blog > Brand Marketing > Le marketing de PSA et le rapport Sartorius
2012
13/Sep

Le marketing de PSA et le rapport Sartorius

Ce billet inaugure une nouvelle rubrique de ce blog consacrée à la stratégie marketing des marques en rapport à l’actualité du moment.

On parle beaucoup de PSA en ce moment et de la fermeture de l’usine d’Aulnay. On parle aussi beaucoup des dividendes qui ont été versés ces dernières années alors que la société n’allait pas très bien et que des investissements auraient mieux fait d’être réalisé pour dynamiser la société plutôt que de servir les actionnaires… En revanche, on parle beaucoup moins de marketing, de ce qui a été fait dans ce domaine et de ce qui n’a pas été fait…

Marketing PSA de la Citroën DS à Peugeot

Pour me faire une idée, je suis allé consulter le rapport Sartorius sur le site du gouvernement et j’ai réalisé tout d’abord une étude sémantique que je trouve révélatrice:

  • Le mot “marketing” est absent,
  • Le mot “différenciation” n’apparaît qu’une seule fois,
  • Le mot “design” n’apparaît qu’une seule fois aussi mais dans le cadre de la traduction de l’acronyme CAD (computer assisted design)!

Je trouve cette situation révélatrice du peu de cas qui est accordé en France (nation d’ingénieur dont je suis) au marketing et au design alors que dans une économie de la demande c’est la clé du succès. Nous sommes mauvais dans le domaine alors que nos écoles de commerce forment aujourd’hui nombre de diplômé dans le secteur!

Sur le fond maintenant, la phrase clé “marketing” du rapport est la suivante en page 10:

De surcroît, PSA n’a rationalisé que tardivement (au tournant des années 2000) ses deux marques au plan technique et maintient toujours deux réseaux commerciaux, avec une double gamme, dont il faut soigner la différenciation pour éviter qu’elle ne s’auto-cannibalise (208-C3-DS 3, par ex.).

Effectivement, il est très surprenant qu’alors que PSA est un petit acteur à l’échelle mondial de multiplier les modèles par catégorie et de porter 3 marques différentes:

  • Peugeot ,
  • Citroën série C,
  • Citroën série DS,

Sans être un expert de l’ (loin de là;-) il m’aurait semblé pertinent de conserver Peugeot dans la catégorie des constructeurs de moyenne gamme et d’orienter Citroën vers des modèles plus “Premium” et différenciés en revisitant les modèles phares de son histoire:

  • La Traction,
  • La 2CV,
  • La DS dont la nouvelle série n’a malheureusement pas grand chose à voir avec son aîné. Je dois pour ma part vous avouer que j’avais été très déçu au lancement de la série DS de retrouver un design assez commun sur des voitures qui sont de très bonnes qualité reconnaissons le, mais qui ne sorte toutefois pas du lot!

Alors, Monsieur le Président, vous qui roulez en DS comme votre prédécesseur le général de Gaulle, et qui avez fait HEC en plus de l’ENA, n’hésitez pas dans le cadre de la lourde tâche de redressement qui vous incombe à remettre le marketing au coeur de la stratégie industrielle française! Nous sommes fiers de nos ingénieurs et de nos technologies, encore faut-il réussir à les vendre sur un marché mondialisé toujours plus concurrentiel. Ce n’est pas un hasard si Apple, champion du marketing, pourrait doper le PIB américain de 0,5 point de PIB!

Le marketing et le design doivent faire partie de votre agenda (et du notre en tant qu’agence marketing😉

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Brand Marketing :

Gabriel Szapiro

gszapiro@1min30.com
0611410158





6 Commentaires

Grégoire Michel dit:20 Oct 2012

Je partage ce constat que j'avais déjà fait en 2009 dans les article de blog suivants:http://blog.inficiences.com/2009/05/11/le-marketing-b2b-le-syndrome-du-concorde/ethttp://blog.inficiences.com/2009/07/18/le-marketing-produit-parent-pauvre-et-talon-d-achille-du-marketing-b2b/Bien cordialement


Gabriel Dabi-Schwebel21 Oct 2012

Merci Grégoire pour ce retour.Au plaisir de se rencontrer à l'occasion.Bien cordialement,Gabriel Dabi-Schwebelwww.1min30.com



Nouvelle balise SEO, Facebook et le search, Réseaux sociaux et grandes marques… [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm dit:23 Sep 2012

[...] Le marketing de PSA et le rapport Sartorius ; [...]


La TV a peur du marketing: tous unis contre D8! | Agence 1min30, Inbound marketing et communication digitale à Paris dit:18 Sep 2012

[...] point, je crois comme je l’ai exprimé dans un article précédent sur le marketing de PSA que nous français sommes fâchés avec le marketing… Ce n’est pas à nos yeux une [...]


François Vincent dit:14 Sep 2012

Bonjour Gabriel.Je suis bien surpris de constater qu’il n’y a pas de vision marketing dans les grandes entreprises comme vous en faites part dans votre article.Je sais que cette erreur est régulièrement commise dans les petites entreprises.Souvent dans les périodes financièrement difficiles, les PME ont le réflexe de couper dans le marketing. Ce qui est une grande erreur. Ils pensent, à tort, que le marketing est une dépense, et donc ils rationalisent dans ce budget pour économiser.Peut-être que leurs stratégies marketing ne sont pas bien conçues et que leur marketing est effectivement une dépense.Nous devrions, au contraire et comme vous le dites, trouver nos différenciations, et investir dans un marketing qui mettra en évidence ces différenciations plutôt que se verser des dividendes.Tout ça pour dire que je suis surpris qu’une grande entreprise fasse des erreurs de débutant.Au plaisir de vous lire.François Vincent


Gabriel Dabi-Schwebel15 Sep 2012

Merci Francois pour votre retour.Effectivement, ce n'est pas autant une question de taille que de mentalite. En France, le marketing est relativement mal percu... Un peu comme se mettre en avant... Alors que c'est naturel aux Etats-Unis;-)Bien cordialement,Gabriel



Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!