2021
23/Juin
Abdel Amzil 4 min

Mettre en place un processus de digitalisation

La transformation digitale touche toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité. D’ailleurs, elle se présente actuellement au centre des préoccupations des dirigeants, car un processus de digitalisation oblige la société à revoir son mode de fonctionnement, ses méthodes de travail et ses habitudes. Puisqu’il s’agit d’une démarche cruciale pour rendre une structure plus dynamique et surtout plus compétitive, il faudra connaître les différentes étapes à suivre pour mener à bien la digitalisation et assurer son pilotage. Découvrez les démarches à entreprendre pour réussir la transformation digitale d’une entreprise.

Étape 1 : Redéfinir sa stratégie digitale

Pour réussir sa digitalisation, il convient de faire un état de la situation actuelle de l’entreprise. La plupart du temps, la réalisation d’un audit sera nécessaire afin de connaître la clientèle ciblée, mais aussi les outils à votre disposition et les possibilités d’exploitation de ces derniers. Il faudra également déterminer de nouveaux objectifs et créer la feuille de route stratégique qui dirigera le projet.

Pour ce faire, les dirigeants devront identifier les changements à apporter (nouvelles exigences des consommateurs, modifications des réglementations, etc.) notamment pour avoir une vision globale du travail à réaliser et connaître les objectifs à atteindre. Ces derniers devront ensuite être segmentés par étapes afin de simplifier la planification des ressources.

La transformation digitale est une démarche qui touche l’ensemble de l’écosystème d’une entreprise, mais il faudra adopter la bonne méthode pour la réussir. En effet, le vrai défi réside dans la mise en œuvre et le pilotage du projet. C’est pourquoi l’accompagnement d’une agence spécialisée se révèle toujours judicieux.

Étape 2 : Optimiser les processus d’entreprise

Afin de mener une transformation à bien, il faudra modéliser les processus d’entreprise. Cela consiste entre autres à déterminer l’expérience client. Cette dernière peut être améliorée grâce à la consultation du parcours d’achat et des points de contact avec les clients. L’analyse du parcours client permet d’ailleurs de définir les points de contact qui ont un faible impact sur les cibles. En reliant ces derniers aux processus internes, vous pourrez gérer les processus futurs et les modéliser selon le parcours d’achat souhaité puis améliorer les supports de contact peu efficaces.

En outre, la réduction des étapes à suivre par l’internaute durant le parcours d’achat est essentielle. Des outils permettant d’automatiser la prise de décision sont à envisager pour faciliter la navigation (CTA, formulaire…). La mise en place de nouveaux processus peut prendre du temps aussi bien auprès du personnel de l’entreprise que des utilisateurs. Il faudra de ce fait miser sur le management pour insuffler une culture et permettre aux nouvelles pratiques d’être assimilées.

Étape 3 : Adapter le modèle économique

La transformation digitale se fait pas à pas ainsi, il faut savoir s’adapter et évoluer en permanence. Pour ce faire, il devient primordial de revoir le modèle économique de l’entreprise. Une analyse concurrentielle s’impose dans ce cas. Elle permettra de connaître votre place sur le marché digital et celle de vos challengers. Pour les dirigeants, il s’agit d’identifier les atouts concurrentiels proposés par le numérique : amélioration des services, optimisation de la production, diversification des débouchés… Pour réussir une digitalisation, il faut procéder étape par étape au risque d’investir des frais importants pour des résultats insuffisants.

Par ailleurs, la mise en place de certaines démarches sera indispensable : traduction du site, ouverture de comptes sur les réseaux sociaux pour attirer de nouveaux publics, digitalisation des processus internes ou encore lancement d’une boutique en ligne.

Pour finir, il faut accompagner les collaborateurs de l’entreprise afin qu’ils assimilent les nouveaux procédés. La réussite d’une transformation digitale est, en effet, indissociable de l’implication des employés ainsi, elle devra s’incorporer à la stratégie globale de la boîte. Le défi consistera alors à insuffler les nouvelles pratiques, à acculturer les collaborateurs à la digitalisation et appliquer les méthodes de travail dans leur métier. La plupart du temps, un accompagnement au changement permet aux salariés de monter en compétences et d’adopter de nouveaux outils digitaux.

Conclusion

Pour finir, connaître le principe de fonctionnement d’une digitalisation s’avère important. Tout d’abord, il convient de noter sa différence avec la numérisation. Cette dernière implique la conversion des informations en données numériques afin qu’elles soient traitées par un logiciel. La digitalisation, quant à elle, fait référence à l’utilisation des nouveaux outils apportés par Internet et la technologie informatique pour booster le chiffre d’affaires d’une entreprise.

 

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à découvrir notre agence Conseil en Stratégie Digitale et à télécharger les premières pages de la méthode « Acquisition Strategy Design : le guide ultime pour construire pas à pas son plan d’Acquisition »

Abdel Amzil

Posté par

Passionné par l'innovation et les nouvelles technologies, je suis toujours prêt à relever de nouveau

Abdel Amzil

Contact Stratégie & Conseils :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter