1min30 > Blog > Content Marketing > Découvrez pourquoi il vous est IMPOSSIBLE de résister au clicbait !
2016
08/Juil

Découvrez pourquoi il vous est IMPOSSIBLE de résister au clicbait !

Le clicbait est un terme qui désigne un titre ou « headline » accrocheur/euse jouant sur la curiosité des internautes pour les pousser à cliquer sur un article, une vidéo, etc… Ce mot a souvent une connotation péjorative pour désigner un titre accrocheur mais trompeur quant au contenu. Cela est souvent utilisé sur des vidéos YouTube pour gagner le plus de vues possibles, par exemple.

Le clicbait, comment ça fonctionne ?

Malgré tout, on peut en apprendre beaucoup sur ces headlines accrocheuses qui poussent les internautes à cliquer sur le contenu. Il est important de comprendre pourquoi cette technique est si efficace pour gagner des clics. Le clicbait repose sur les mécanismes émotionnels de l’être humain, jouant sur de fortes émotions positives ( joie, humour, curiosité, etc. ) ou négatives ( tristesse, colère, etc.). Plus le sentiment éveillé chez l’internaute est puissant, plus il y aura de clics. Et ce, même si l’internaute n’est pas dupe et se rend compte qu’il s’agit d’un clicbait. En effet en tant qu’êtres humains nous sommes tous profondément sensibles aux émotions et c’est pourquoi les « activer » avec des titres tels que « Vous Ne Devinerez Jamais Ce Qui Est Arrivé A Ce Petit Chien » ou encore « Ce qui est arrivé à cette jeune maman est la chose la plus injuste de l’univers » fonctionnent extrêmement bien. On mêle la curiosité à une forte émotion.

On utilise également des mots forts. Par exemple, au lieu d’écrire “Est-ce que le travail prend une place trop grande dans votre vie ?” On écrira “Êtes-vous obsédé par votre travail ?”. L’exagération marque beaucoup plus, comme je l’ai fait pour cet article : il est naturellement possible de résister au clicbait mais la plupart des gens “se font quand même avoir”. Mais si j’avais utilisé “très difficile” au lieu de “impossible”, l’article aurait été moins percutant. Pour accentuer cet effet, je l’ai écrit en lettres capitales.

 

Buzzfeed les rois du clicbait BuzzFeed, parmi les rois du Clicbait. Tous les titres et images sont calculés pour générer le plus de clics possibles.

 

Trois EXCELLENTES raisons d’utiliser des nombres pour générer du clic

1. Ajouter des chiffres dans un titre comme “10 choses qui irritent les marketeurs, la 6 fait grincer des dents” permet d’annoncer une certaine valeur dès le début. On sait que, en cliquant, il y aura dix choses ; on a l’impression de savoir ce que l’on attend.

2. J’ai également été plus loin en ajoutant “la 6 fait grincer des dents”. Cette petite touche est une formidable addition car elle éveille la curiosité, ne serait-ce que pour que le lecteur se demande : “Qu’est-ce que la 6 a de si grave ?”. Du coup, même si l’internaute n’est que moyennement accroché par le début du titre, il va tout de même cliquer ne serait-ce que pour satisfaire sa curiosité concernant la chose numéro 6.

3. Utiliser des listes permet également au cerveau de faire le tri plus facilement dans la masse d’informations à laquelle il est exposé sur les réseaux sociaux, dans les mails, etc. Ce dernier aura tendance à choisir la liste parmi les autres informations.

Mais si on s’attend à du clicbait, pourquoi cela fonctionne-t-il quand même ?

 

Pourquoi cliquer malgré tout vous rassure

Tout se base sur la phrase suivante qui survient dans votre esprit : “Je vais cliquer juste pour en être sûr.”. C’est en réalité un processus appelé post-rationalisation, qui consiste à rationaliser une émotion ou une action après l’avoir faite. C’est un procédé tout à fait humain qui nous aide à nous sentir “okay” avec nos actions. On joue alors sur cette phrase avec le clicbait et c’est pour cela qu’il fonctionne si bien : ne pas satisfaire sa curiosité laisse un sentiment de privation fort désagréable dans le cerveau. Ainsi, pour ne pas subir cette horrible sensation, la plupart des internautes cliquent tout de même, bien que conscients qu’il s’agit probablement d’un clicbait parce que, après tout, “on ne sait jamais”.

Interpeller le lecteur en le plaçant au centre du sujet est également très efficace. « Les 10 erreurs que vous faites en vous lançant sur YouTube ». Ce titre interpelle directement l’internaute, attise sa curiosité et joue également sur une certaine anxiété. Le lecteur se demandera « Des erreurs ? Je ne savais pas que j’en faisais ? Il faut que je voie ça !”

 

Le clicbait c’est bien, en abuser, c’est mal

En abuser est donc nocif à très long terme car les internautes s’en apercevront et terniront votre réputation. Faire du Clicbait est bon lorsqu’il est pratiqué de temps en temps, mais en abuser peut vous décrédibiliser auprès de votre audience. En effet, si vous tirez votre revenu des clics sur vos articles, cela n’est pas trop grave puisque même lorsqu’un internaute sait qu’il s’agit d’un titre “trompeur” il cliquera malgré tout le plus souvent.

Cependant, dans le cadre de l’Inbound Marketing, on cherche également un certain sérieux pour être réellement une référence et pas simplement une machine à clics. Souvent l’internaute éprouvera une certaine “honte” d’avoir succombé à sa curiosité pour finalement être déçu par un contenu pauvre. On cherchera plutôt à apporter une certaine valeur au lecteur d’un article. Tirer avantage des mécanismes du clicbait tout en faisant en sorte qu’une fois l’article lu, le lecteur se sente réellement plus informé, voilà le secret. En résumé, combiner un titre “clicbait” et un contenu à la hauteur des attentes de l’internaute, est l’idéal.

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc ligne éditoriale et stratégie social media et a contacter notre agence marketing des media sociaux

 

Posté par

Étudiant en Communication à l'ECS actuellement en stage chez 1min30.Passionné par les domaines des s

Sebastian Jacobs

Contact Content Marketing :

Victoria Luthereau

vluthereau@1min30.com
0649412951





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!