2015
25/fév

Les différentes pénalités de Google

Du fait que le moteur de recherche Google doit faire face à des techniques de spam toujours plus nombreuses, il a instauré diverses pénalités pour réguler du mieux possible son système de recherche. Voyons donc ces différentes pénalités mises en place par Google.

Pénalité Google Algorithmique

 

Les pénalités manuelles

Les premières pénalités instaurées par Google sont dites "manuelles". Elles résultent d'enquêtes menées par des salariés de Google spécialisés dans ce domaine. Ces sanctions peuvent s'appliquer si les “règles” de référencement de Google ne sont pas respectées. Le plus souvent, la sanction vise à ce que le site Internet en question soit moins bien référencé.  

Les pénalités algorithmiques

La deuxième forme de pénalités de Google est dite "algorithmique". Une pénalité algorithmique correspond à une sanction appliquée par Google par suite du déploiement d’un filtre par ce dernier. Il existe deux principaux filtres : Panda et Penguin. Le premier, Panda, est déployé automatiquement tous les mois par Google pour pénaliser les sites dont le contenu est jugé pauvre et de mauvaise qualité (d'où l’intérêt de rédiger du contenu clair et riche en information). Le deuxième, Penguin est quant à lui déployé manuellement par Google tous les 6 mois environ (lors de ses mises à jour, pour être précis). Il pénalise les sites aux techniques de référencement abusives, c'est-à-dire ne respectant pas les “règles” de référencement dictées par Google.  

Quelques autres exemple de pénalités (présumées) infligées par Google

La sandbox

La sandbox (ou bac à sable en français) correspond au fait qu’un site est référencé sur le moteur de recherche mais jamais en bonne position (entre le 1er et le 12e résultat de recherche). Cette sanction apparaît généralement quand un site récemment mis en ligne a subitement obtenu un grand nombre de liens entrants, dans le but d’augmenter rapidement leur popularité. Pour éviter ce problème, n'obtenez pas trop de liens d'un seul coup lors de vos campagnes de netlinking.

La perte de position pour une requête spécifique (connue sous le nom de “minus30”, “minus60” ou encore “Position 6 Penalty”)

Il s’agit ici du fait qu’un site Internet perd subitement son référencement naturel sur une requête spécifique. Ainsi, même si il est toujours référencé sur Google, il ne figure plus dans les premiers résultats de recherche. Ce dispositif peut être très pénalisant pour un site, surtout si son positionnement, pour des requêtes générant un fort trafic, chute.

La liste noire

La liste noire est la pénalité la plus forte : elle consiste à blacklister purement et simplement un site Internet, autrement dit à le désindexer de Google et donc à le priver de tout trafic en provenance de celui-ci. Si vous souhaitez référencer votre site Internet dans les règles de l'art, vous pouvez contacter notre agence web. Vous pouvez aussi télécharger gratuitement notre livre blanc sur les différentes solutions publicitaires de Google.

Crédit Photo: Shutterstock

No photo

Posté par Camille Demarle

Chargé de référencement web au sein de l'agence 1min30, je suis passionné par le web et par les ouvertures que celui ci propose. J'éprouve aussi de l’intérêt pour l'inbound marketing, que je considère comme un levier incontournable et lire la suite...

Contact Référencement :
Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06.73.55.17.36

Merchandising : optimiser son point de vente en 3 étapes

Qu’est ce que le geofencing ?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *