1min30 > Blog > no rss > Les 5 top tendances inbound marketing à suivre en 2018 : le point avec Gabriel Dabi-Schwebel
2018
26/Fév

Les 5 top tendances inbound marketing à suivre en 2018 : le point avec Gabriel Dabi-Schwebel

L’inbound marketing est devenu un levier clé de génération de leads. D’après HubSpot, 92,7% des entreprises qui intègrent l’inbound marketing dans leur stratégie augmentent le nombre de leurs leads.

Nous faisons le point en ce début d’année avec Gabriel Dabi-Schwebel, fondateur de l’agence 1min30 sur les tendances clés qui vont faire évoluer l’inbound marketing en 2018 : 

Bonjour Gabriel, vous êtes le fondateur d’1min30, la première agence à avoir importé le concept d’inbound marketing en France, pouvez-vous nous en dire plus ?

J’ai effectivement été le premier à importer l’inbound marketing en France lorsque j’ai fondé 1min30 en mars 2012. L’objectif pour l’entreprise est de devenir son propre média en produisant, en éditant et en diffusant du contenu pertinent afin d’attirer des clients.

Nous avons nous-même appliqué les techniques de l’inbound marketing notamment en lançant notre blog, en créant et en publiant des newsletters mais aussi un livre blanc par mois, comme My name is bound… Inbound ! par exemple.

Aujourd’hui, nous enregistrons 120 000 visites sur notre site par mois, notre blog compte 80 000 abonnés, nos livres blancs sont en moyenne téléchargés 2 500 fois par mois et nous organisons entre 3 et 4 rendez-vous avec des clients potentiels par jour grâce à notre stratégie inbound marketing.

En parallèle, l’agence s’est développée depuis sa création en 2012 : ce sont aujourd’hui 30 experts qui accompagnent nos clients dans leur stratégie de communication.

Tendance 1 : Le contenu interactif

Les équipes marketing investissent de plus en plus dans le contenu interactif pour attirer des leads vers le site web de l’entreprise, quels formats vont selon vous être privilégiés en 2018 ?

Les marques développent de plus en plus des supports vidéo, qui fonctionnent particulièrement bien en B2B.

Par exemple, je reçois régulièrement des retours sur les vidéos que je partage sur les réseaux sociaux : des retours de mes clients mais aussi de mes confrères et de mon entourage proche.

De manière générale, les vidéos diffusées par les entreprises ont tendance à devenir de plus en plus personnelles et moins liées à la marque mais l’impact de la vidéo en termes d’engagement reste très important.

Tendance 2 : Le live, les webinars et les tutoriels

En quoi le format vidéo : live, webinars ou tutoriels est la clé dans une stratégie d’inbound marketing ?

Je pense que ces formats sont particulièrement efficaces lorsqu’ils sont utilisés à des étapes plus avancées dans l’entonnoir de l’inbound marketing.

Les webinars ou les tutoriels, par exemple, s’adressent en effet à des experts B2B qui sont des leads déjà qualifiés. Point important : il faut être vigilant à utiliser les bons supports au bon moment.

Tendances inbound marketing en 2018

Les supports types livres blancs ou newsletters par exemple sont très efficaces pour attirer de nouveaux leads en permanence alors que les webinars et les tutoriels vont être particulièrement pertinents pour les internautes qui ont déjà été qualifiés en tant que leads dans les étapes précédentes d’une stratégie inbound marketing.

Les tutoriels et les webinars viennent donc en complément des supports livres blancs qu’il faut créer et diffuser sur une base régulière, d’autant plus qu’ils demandent la mobilisation de ressources particulières, beaucoup d’organisation et de temps pour les organiser.

Tendance 3 : L’employee advocacy

Pour quelles raisons selon vous les équipes marketing vont de plus en plus intégrer l’employee advocacy à leur stratégie d’inbound marketing ?

Comme je l’ai évoqué plus tôt dans l’interview, les entreprises deviennent leur propre média en créant, en éditant et en diffusant leur propre contenu. Elles le font aujourd’hui dans des univers extrêmement concurrentiels.

Les salariés vont donc devenir d’excellents vecteurs de diffusion de contenu de marque auprès de leurs réseaux professionnels mais aussi personnels.

L’employee advocacy est un très bon levier de communication qui permet en effet de multiplier et je dirais même de démultiplier l’impact de la marque sur le web.

l'inbound marketing et l'employee advocacy en 2018

En parallèle, cette stratégie rend la communication de la marque plus authentique grâce aux commentaires personnalisés des salariés et à toutes les variations qu’ils vont pouvoir faire autour du contenu de la marque.

Avec le volume d’informations qui est échangé sur le web, les marques vont devoir créer du contenu qui soit intéressant, digeste et lui-même authentique. Elles vont pouvoir ainsi renforcer l’engagement des salariés qui vont spontanément devenir des ambassadeurs.

Tendance 4 : Le format mobile

De quelles manières selon vous le mobile va faire évoluer l’inbound marketing ?

La mécanique de l’inbound marketing en elle-même reste la même que l’on soit sur du desktop ou du mobile. Par contre, les contenus doivent être adaptés au mobile : ils doivent être plus courts pour assurer une bonne conversion sur mobile. Je pense notamment au snacking content qui marche particulièrement bien sur mobile.

D’ailleurs, pour la petite anecdote, l’agence s’appelle 1min30 parce que le contenu web doit être court, il ne doit pas dépasser 1min30. Le contenu mobile doit être encore plus court pour assurer un bon taux de conversion.

De plus, les marques vont s’intéresser de plus en plus au full mobile en développant des applis. Le full mobile demande des investissements importants mais il est en train de se développer.

Tendance 5 : Et l’intelligence artificielle dans tout ça ?

L’intelligence artificielle fait actuellement le buzz sur le web, quelles vont en être d’après vous les utilisations dans le cadre d’une stratégie inbound marketing ?

Les équipes marketing s’intéressent effectivement de plus en plus à l’intelligence artificielle et elles le font pour pouvoir personnaliser au maximum le contenu qu’elles vont produire et diffuser à partir de la data portant sur les profils des internautes, les sujets clés, des personas.

L’IA va être aussi de plus en plus utilisée pour améliorer la conversion de leads en clients en détectant par exemple, toujours à partir de la data, les moments optimums pour recontacter les leads et les messages à leur adresser.

Extrait de : “Les 5 top tendances inbound marketing à suivre en 2018 : le point avec Gabriel Dabi-Schwebel”

Jérémie Dornbusch

Posté par

Formé aux techniques de vente et au marketing digital à l’INSEEC j’ai au cours de mes études, connu





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!