2015
07/Déc

[Tribune] Marketing et écologie : peut-on encore bouger les lignes ?

Tribune Marketing écologie

À l’heure où la Cop21 bat son plein, Gabriel Dabi-Schwebel, fondateur de l’agence 1min30 spécialisée en marketing (Inbound), interroge sur les liens qui unissent, ou qui devraient unir, le marketing et l’écologie. Analyse de la situation et des actions possibles pour un meilleur respect de notre planète.

S’il est un sujet sur lequel le marketing et la communication ne peuvent plus grand-chose, c’est bien celui de l’écologie. En effet, depuis le club de Rome en 1972 et la publication du rapport The Limits to Growth, la situation énergétique des pays occidentaux s’aggrave, entraînant des problèmes économiques inquiétants et récurrents.

La production pétrolière a atteint son climax et commence à décroître sans qu’on lui connaisse de substitut rapide. Les associations et experts ont beau tirer la sonnette d’alarme, les politiques constater que « notre maison brûle et que nous regardons ailleurs », les entreprises faire du Oh So Chic Green Washing (tel Volkswagen en 2009 avec sa publicité Passat, qui dans le contexte actuel prête à sourire), l’écologie et l’évolution de notre planète en général, pourtant des sujets essentiels à la survie de nos descendants, continuent de faire l’objet d’escroqueries intellectuelles, tant dans le constat que dans les solutions à y apporter.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation j’ai commencé ma carrière dans le conseil en télécom et en média où j’ai acco

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Marketing (Inbound) :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ne restez pas seul face à vos challenges marketing ! Rejoignez notre communauté pour apprendre et partager :)