1min30 > Blog > Inbound Marketing > 9 conseils pour réaliser un roll-up sans difficulté
2018
17/Oct

9 conseils pour réaliser un roll-up sans difficulté

Les roll-up, aussi connus sous le nom de rouleaux d’entreprise ou de kakémono de bannières à tirer, sont un excellent moyen de se démarquer lors d’une exposition ou d’un salon professionnel. 

Ils peuvent également avoir un impact important et visuel dans votre magasin ou votre lieu de travail, en tant que complément à votre activité. Un bon design et de bonnes informations sur votre stand créent de l’impact visuel. Un roll-up doit être traité comme n’importe quel autre élément graphique de votre stratégie marketing.

Sa portée et son importance ont autant de valeur qu’une annonce dans les journaux, un flyer ou une annonce à la télévision ou sur le web. C’est aussi une façon de promouvoir votre marque, vos produits ou services auprès d’un public curieux. Votre kakémono doit être efficace pour faire passer le message souhaité. Il peut faire passer votre message sur la route d’un passant sans avoir à interagir.

Voici 9 conseils pour réaliser un bon roll-up :

1. La lecture, évidemment de gauche à droite

Nous avons appris à lire de haut en bas et de gauche à droite. N’oubliez pas cela en créant votre roll-up. Limitez-vous aux informations pertinentes avec un minimum de mots. En effet, votre équipe sur place, les brochures, les flyer et cartes de visites associés fourniront de plus amples renseignements.

2. Le logo, c’est en haut du roll-up

Utilisez le haut de la bannière pour afficher le logo de votre entreprise et votre CLAIM (message principal). Le CLAIM doit être à la hauteur des yeux : qu’il s’agisse du slogan de votre entreprise, de l’image d’un produit ou de votre site Web, mettez-le au niveau le plus susceptible d’attirer l’attention de quelqu’un lorsqu’il le dépasse.

3. Le design, savoir le choisir

Tout d’abord, le design est une chose perçue comme belle ou laide par notre cerveau. Si vous voulez que vos clients s’identifient à votre marque et reconnaissent vos produits, vous avez besoin d’un bon design adapté.

Voici une liste de types de design possibles :

  • Material design
  • Flat design
  • skeuomorphisme
  • Design vintage
  • Design minimaliste

Ce qui constitue un style graphique est discutable et propre à chaque entreprise, puisque certains des exemples ci-dessus, en particulier le Material Design, ont une charte qui décrit les règles de base de lisibilité, d’utilisabilité et de design.

4. La couleur, savoir l’adapter à la situation

Ayez confiance en la couleur de votre roll-up. Les couleurs peuvent contribuer à vous démarquer lors d’une exposition, à la condition de s’harmoniser avec les couleurs de votre entreprise et de votre logo. Attention aussi à la couleur du socle par rapport au texte et aux images. Les images et le texte doivent être clairs et faciles à lire sur votre lieu d’exposition. Les couleurs vives comme le rouge et l’orange peuvent attirer l’attention, mais évitez de mêler le jaune et le blanc, difficiles à distinguer de loin. Autre exemple, le noir et le gris sont des couleurs “sérieuses”. Si vous n’êtes pas sûr de l’agencement de couleurs, ou des couleurs qui fonctionnent ensemble, des sites comme coolors vous seront très utiles.

5. Le texte, utilisez la typographie et la place

La typographie est la disposition des lettres et des caractères d’une manière à la fois lisible et attrayante sur le plan artistique. Il faut penser non seulement à la typographie de votre bannière, mais aussi à celle déjà utilisée, en particulier dans votre logo. À l’aide de la charte graphique, la façon dont vous créez et utilisez les différentes polices de caractères est l’une des choses les plus importantes lorsqu’il s’agit d’une création visuelle et graphique. La typographie peut bonifier ou détruire un projet entier, et lorsque l’on est débutant, il est difficile de s’en rendre compte. Chaque police à son histoire, donc une signification.

6. Images, optez pour de la qualité

Si vous incluez des images sur votre stand d’enroulement, en particulier des images de produits, elles doivent être de haute qualité. C’est pratiquement pour cela que les roll-up ont été inventés. Ils doivent être au minimum 300 dpi et sauvegardés en CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir – par opposition à RGB)  et prêts pour l’impression. Ne tirez pas une image d’un site Web pour l’insérer dans votre création car elle sera de mauvaise qualité et enregistrée en RVB.

Rappelez-vous que vous essayez d’attirer l’attention des personnes et de les charmer grâce à vos produits. Si vous manquez d’images pertinentes, consultez des sites Web de banques d’images gratuites et commencez à vous constituez une bibliothèque d’images libres de droits que vous pourrez utiliser ultérieurement.

7. Coordonnées de contact, un point obligatoire

Une chose très importante dans votre Kakémono, ce sont vos coordonnées. Surtout dans le cas une exposition où l’on ne s’adresse pas à toutes les personnes présentes. Les détails du contact donneront des informations sur la meilleure façon de vous contacter pour profiter de vos services ou en savoir plus sur un produit. Indiquez donc votre site Web, votre numéro de téléphone et votre adresse électronique (ou au moins une de ces adresses). Une adresse d’entreprise et un canal de réseaux sociaux comme Twitter et Facebook peuvent également fournir aux clients un autre moyen de vous contacter. Les coordonnées sont souvent mieux placées vers le bas d’un stand de bannière, mais elles doivent être claires à lire et faciles à trouver.

8. La dimension, choisissez la taille de bannière qui vous convient

Les roll-up vont de la bannière de 60 cm de base, 85, 100, 120 et, vous pouvez avoir une toile de fond rétractable extra large qui peut s’étendre jusqu’à plus de 200 cm en largeur et pour les 4 hauteurs, il y a : 160, 200, 250 et 300 cm.

La taille de votre bannière dépend de vos besoins publicitaires. Si vous voulez quelque chose d’autosuffisant et qui peut être utilisé pour faire de la publicité tout seul, optez pour la plus grande taille. Mais, si vous utilisez votre bannière enroulable comme complément à d’autres produits publicitaires, optez pour des formats plus petits. Ce qui nous amène au dernier point

9. Association à côté d’autres produits publicitaires

Votre kakémono ne devrait pas être le seul outil de publicité auprès des clients. Vous avez plutôt besoin d’un stand entier conçu pour vanter votre présence à l’événement ou des déclinaisons. Des articles comme les housses de table, les présentoirs avec des brochures et flyers et même des ensembles vestimentaires peuvent contribuer grandement à agrémenter votre expérience ainsi que celle de vos clients au cours d’un salon ou évènement autre.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à contacter notre agence de brand marketing pour tous vos projets de roll-up. Je vous invite également à télécharger notre livre blanc sur le Brand Marketing.

Roll-up

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à contacter notre agence de brand marketing pour tous vos projets de roll-up. Je vous invite également à télécharger notre livre blanc sur le Brand Marketing.

Alvin Fleurantin

Contact Inbound Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
0673551736





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!