2020
28/Oct
4 min

Terminologue

Un terminologue va se charger de constituer un index des termes techniques qui se rapportent au sujet traité. Il fait en sorte de relever toute ambiguïté possible en expliquant quel sens un terme possède dans un contexte donné. Pour les domaines techniques les plus complexes, un terminologue est donc la meilleure alternative vers laquelle il est possible de se tourner pour assurer une bonne qualité de la traduction. En outre, pour fournir des définitions aussi claires et concises que possible, il est nécessaire au terminologue de faire des recherches hautement approfondies.

Définition Terminologue

Un terminologue est un spécialiste en terminologie, qui est le domaine qui consiste à dresser un ensemble des termes spécifiques qui sont utilisés dans un domaine donné. Les termes en question ont pour rôle de donner un nom à différents éléments ou concepts qui sont propres à un tel domaine. Grâce à ces termes, il est bien plus simple de traiter un sujet spécifique, soit d’en discuter et d’en faire différentes analyses. Un terminologue est d’une grande aide dans le monde de la traduction technique.

Pour ce type de traduction, il est nécessaire d’utiliser une grande variété de termes précis. Chaque terme doit être utilisé de manière pertinente dans les différents textes traduits. Dans le cas où le traducteur fait un mauvais usage d’un terme technique, cela vient nuire à la qualité de la traduction. Le texte cible peut même finir par véhiculer un message totalement différent de ce que le texte source préconisait. Avec un terminologue, on évite ce genre de problèmes.

Différence entre traducteur et terminologue

Il peut arriver qu’on fasse mention des traducteurs en même temps que des terminologues. Si les activités ont certains liens entre elles, il ne s’agit pas vraiment de la même chose. Le métier d’un traducteur consiste en donner l’équivalence la plus proche possible d’un contenu parlé ou écrit dans une langue source vers une langue cible. Le rôle d’un terminologue consiste à donner des définitions aussi précises que possible de termes spécifiques dans une langue donnée, et qui se rapportent à un domaine clé.

Par contre, il arrive que le terminologue ait aussi à fournir des définitions de termes dans plusieurs langues en même temps. Quand il fait cela, c’est d’une grande aide pour les traducteurs qui doivent traduire des termes précis d’une langue à une autre. Ainsi, la collaboration des deux se présente essentiellement sous une forme d’aide en provenance du le terminologue. Il peut aussi se charger de contrôle qualité pour ce qui est des traductions techniques dans les sujets pour lesquels il s’est spécialisé.

Autant l’un comme l’autre du traducteur technique et du terminologue doivent faire des efforts de recherche pour le domaine traité. En revanche, pour faire gagner du temps au traducteur, il est possible de ne dépendre que du terminologue pour ce qui est de la documentation sur les termes. Il tient ensuite à celui-ci de fournir des explications qui puissent être aussi claires que possible. Ainsi, on peut trouver un prestataire en terminologie dans les agences de traduction.

Mise en place d’une fiche terminologique

Une fois qu’il a effectué les recherches nécessaires, un terminologue doit réunir l’ensemble des informations qu’il a recueillies dans un dossier terminologique. Celui-ci se compose de fiches terminologiques dans lesquelles sont inscrites les différentes informations aidant à comprendre au mieux un terme technique donné. Afin de faciliter la lecture de ces fiches une fois qu’elles sont terminées, une méthodologie a été mise en place pour ce qui est de la rédaction de la fiche terminologique.

Ainsi, le tout doit suivre une mise en page spécifique, avec différents informations se rapportant à la fiche elle-même. Parmi ce qu’on doit mentionner sur la fiche, il y a la date de son établissement, l’auteur de celle-ci ci et son numéro d’identification. Par la suite, le tout doit également comprendre une ou plusieurs phrases où le terme doit être utilisé pour une mise en contexte. Des illustrations diverses peuvent être d’une grande aide pour mieux comprendre les termes en question.

Tout doit toujours être présenté dans un ordre spécifique, pour des soucis d’unicité. Lorsqu’une personne va consulter la fiche terminologique, elle saura directement où sur la page elle doit chercher telle ou telle information. Les autres informations concernant la fiche permettent d’en faire le classement et le référencement, ce qui rendra plus simple de la retrouver à l’avenir, au besoin. Le terminologue peut aussi accéder facilement aux fiches qu’il a créées pour faire d’éventuels ajouts ou corrections.

 

Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger notre livre blanc : Acquisition Strategy Design et à contacter notre agence de marketing international.

Posté par





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!