2020
28/Oct
4 min

Terminologie spécialisée

Pour faire cela correctement, il est essentiel au terminologue de faire des recherches approfondies. La terminologie spécialisée est un domaine qui peut être d’une grande aide à la traduction. En effet, pour cette activité, si jamais il est amené à travailler dans un domaine en particulier, il faut qu’il soit au moins au courant des termes techniques qui y sont fréquemment mentionnés.

Définition terminologie spécialisée

On parle de terminologie spécialisée pour évoquer l’étude des termes qui se rapportent à un domaine spécifique. Quand un sujet est assez technique, on est amené à utiliser des termes autres que ceux qu’on utilise au quotidien pour discuter des différents concepts inhérents à ce sujet. Ainsi, on s’y sert de mots dont le sens peut échapper à un novice vis-à-vis de ce domaine.

Pour travailler des textes se rapportant à un sujet spécifique, ou bien simplement pour le lire de manière fluide, une personne doit pourtant être en mesure de bien comprendre chaque terme. Le travail d’un terminologue spécialisé consiste ainsi à répertorier les différents termes spécifiques à un domaine en particulier, puis à en donner des explications qui soient un maximum claires.

Relation entre terminologie et traduction

La traduction et la terminologie ont des fonctions similaires, mais ne font pas exactement la même chose. En gros, tous deux servent à véhiculer un sens vers une personne cible, la différence résidant dans la barrière limitant la compréhension de celle-ci. Dans le cas du traducteur, le message à faire passer est dans une langue source. Aussi, pour faire comprendre le message à l’interlocuteur, il faut qu’il soit traduit dans la langue cible, soit celle de ce dernier.

Pour ce qui est du terminologue spécialisé, le message comprend des termes techniques complexes. Afin que le message soit compris par l’interlocuteur, il faut lui donner une explication concise concernant tous les termes dont le sens n’est pas intuitif. Il peut aussi être question de relever toute ambigüité concernant terme technique donné.

Il y a également des instances au cours desquelles les deux domaines s’entremêlent. Ainsi, une terminologue spécialisé peut se charger de constituer une banque de terminologie à l’intention du traducteur. En contrepartie, ce dernier peut aussi se charger de compléter une telle banque avec les connaissances qu’il possède sur le sujet ou bien qu’il acquiert en faisant des recherches. En outre, une fiche terminologique peut être multilingue.

Terminologie, un outil de la traduction spécialisée

Dans le cas de la traduction spécialisée, il est essentiel pour un traducteur d’avoir un niveau quasi-expert concernant le domaine pour lequel il doit se charger de traduire du contenu. Si c’est possible dans une certaine mesure, c’est tout de même bien plus simple de répartir les tâches. Ainsi, pour faciliter le travail d’un traducteur technique, un terminologue spécialisé peut fournir ses services. En outre, il peut faire les recherches adéquates pour constituer un index de termes techniques destiné au traducteur.

S’en charger lui-même peut être une dépense de temps importante pour ce dernier. Or, il devrait idéalement dédier une bonne partie de son temps à son travail. Quant au terminologue, c’est un spécialiste pour cette tâche en particulier. Il est en mesure de réunir les différents termes techniques pouvant poser problème. Il peut aussi donner un ensemble de données étant d’une grande aide pour la compréhension des termes, comme une mise en contexte.

Ainsi, ce n’est pas une rareté que les compagnies spécialisées dans la traduction aient un terminologue dans leur équipe. Un traducteur spécialisé peut aussi entretenir des relations professionnelles avec un tel prestataire de services. Dans une certaine mesure, le traducteur spécialisé est aussi un peu terminologue lui-même.

La terminologie et la traduction ont en commun des bases théoriques spécifiques, comme le domaine de la linguistique, mais aussi celui de la communication. Les deux sont également régies par des principes théoriques inhérents aux domaines qu’ils ont en commun. De tels principes viennent ensuite indiquer quelle méthodologie il faut suivre pour théoriquement obtenir un résultat satisfaisant, autant pour la terminologie que la traduction.

Conclusion

La terminologie spécialisée est une activité essentielle à une meilleure compréhension d’un domaine technique par des gens qui découvrent celui-ci. Dans le cas de la traduction, bénéficier de l’aide d’un terminologue spécialisé peut aider à un traducteur d’améliorer considérablement la qualité de son travail. Cette branche de la linguistique n’est encore toutefois pas saturée, et la demande en termes de terminologues spécialisées est encore haute actuellement. Si le métier vous tente, il suffit de vous tourner vers les formations qui permettent d’atteindre ce résultat.

 

Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger notre livre blanc : Acquisition Strategy Design et à contacter notre agence de marketing international.

Posté par





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!