2020
28/Oct
4 min

Polices de caractère

Les polices de caractères sont des éléments qu’il faut bien prendre en compte quand on e charge de faire de la traduction. C’est surtout le cas quand il est question de passer d’un système d’écriture à un autre. Par exemple, les polices spéciales ne sont pas toujours directement prises en charge par les outils utilisés dans ce domaine.

Définition polices de caractère

On parle de police de caractères pour définir les différents groupes de glyphes qui représentent les caractères utilisés dans une langue spécifique ou un système d’écriture. Un glyphe est un petit symbole dessiné qui représente une lettre, une ponctuation ou autre. Quand le monde de l’imprimerie s’est développé, il a été nécessaire de créer des caractères imprimables qui correspondent au mieux aux lettres qu’ils sont supposés représenter. Il ne se trouve pas de limitations excessives concernant la manière dont on va dessiner le symbole d’une lettre spécifique.

L’essentiel est que le tout se lise aisément, et ainsi, un grand nombre de polices d’écriture ont vu le jour au fil des siècles. Il est important de faire la différence entre un glyphe, une police, un caractère et une fonte.

  • Un glyphe est une représentation en visuel d’un caractère existant.
  • Un caractère est un signe propre à un système d’écriture spécifique, et peut être représenté par des glyphes qui ont chacun un aspect différent. La seule condition est que le glyphe en question conserve les spécificités visuelles du caractère représenté, de façon à ce qu’on puisse quand même reconnaître celui-ci.
  • Une police est un ensemble de glyphes qui partagent des caractéristiques, et dont les symboles dessinés peuvent aisément se reconnaître comme faisant partie d’une même famille.
  • Une fonte est une police à laquelle on ajoute d’autres caractéristiques supplémentaires, comme la taille, ou encore le fait d’être en gras ou en italique.

Les polices de caractères classiques

Il se trouve des polices de caractères qui sont largement utilisés dans des domaines comme l’édition, les sites web, ou le monde de la publicité. En outre, ils présentent l’avantage de pouvoir présenter au mieux des caractères latins, mais aussi grecs, cyrilliques, etc. Parmi celles qui sont les plus utilisées, on peut mentionner :

  • Arial
  • Verdana
  • Times New Roman
  • Garamond
  • Tahoma
  • Et bien d’autres.

Généralement, ce type de police de caractères va être proposé en tant qu’alternatives par défaut pour des outils de traitement de texte tels que Word de Microsoft Office. Si vous souhaitez utiliser d’autres polices de caractères, il vous est possible de vous rendre sur des sites comme Megafont ou autres. Ce type de site internet va vous donner l’accès à un grand nombre de polices d’écriture à télécharger puis à installer dans votre ordinateur.

En outre, le choix pour une police d’écriture ou bien une autre va se faire en fonction de l’usage qu’on va en faire. Par exemple, pour un but purement pratique, il faut favoriser les polices qui soient faciles à lire. C’est une nécessité quand on souhaite rédiger du contenu à l’intention d’un public ayant des soucis comme la dyslexie. Pour les fontes utilisées dans le monde du design, l’aspect esthétique prime en termes de priorités. D’ailleurs sur ce plan, on observe la popularité de polices de caractères comme Helvetica. Cette dernière est particulièrement appréciée, sauf qu’il n’est pas possible de l’acquérir gratuitement, et on doit donc en faire l’achat.

Les polices de caractères spécifiques à des langues

Il est nécessaire pour chaque système d’écriture d’avoir une police de caractères dans laquelle on puisse l’écrire. Ainsi, on en trouve une grande variété entre lesquelles il est possible de choisir.

  • Pour l’écriture Arabe, nous avons des polices de caractères comme Traditional Arabic, Aldhabi, Arabic Typesetting, Segoe UI ou encore Simplified Arabic.
  • Pour écrire en cyrillique, on a des options comme Noto et Titus Unicode.
  • Afin d’écrire en Devanagari, qui est le système d’écriture pour l’Hindi et les autres langues voisines, nous avons Kohinoor Devanagari, Shree Devanagari pour Mac. Pour les utilisateurs de PC, on trouve des alternatives comme Mangal, Aparajita, Kokila, ou encore Sanskrit Text.
  • Concernant la langue coréenne, on peut faire mention de polices de caractères comme Batang, BatangChe, ou encore GulimChe. En revanche, sur Microsoft Word, la police d’écriture Malgun Gothic est déjà installée par défaut.

Si vous voulez trouver des polices de caractères qui sont propres à une langue spécifique, il est faisable de faire des recherches sur internet pour dénicher la police de caractères qu’il faut. On peut généralement télécharger de type de police d’écriture sur des sites tels que 1001font ou bien Megafont, mais pour certaines, il se peut qu’on doive débourser de l’argent.

 

Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger notre livre blanc : Acquisition Strategy Design et à contacter notre agence de marketing international.

Posté par





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!