2020
10/Juil
3 min

Plagiat

Encore appelé « copier-coller », le plagiat est un terme dont la définition n’est pas très claire. De ce fait, certaines universités ne préviennent pas leurs étudiants qu’elles utilisent un logiciel antiplagiat sur leurs documents postés en ligne.

Définition d’un plagiat

D’une manière simple, le plagiat peut être considéré comme l’action de s’approprier le travail créatif de quelqu’un d’autre, et de le présenter comme le sien. Il désigne aussi le fait de s’accaparer des extraits de textes, des images ou des données. Tout cela, provenant de sources externes afin de les intégrer à son propre travail sans en mentionner la provenance. Ceci peut aussi se traduire comme le fait de résumer l’idée originale d’un auteur, en l’exprimant en vos propres mots, tout en omettant d’en mentionner la source.

Comment éviter le plagiat

Il est fortement recommandé afin d’éviter le plagiat, de systématiquement citer vos sources d’information. Toutefois, cela n’est possible que dans la mesure où vous avez pris l’habitude de les noter au fur et à mesure. De plus, il est également important de savoir qu’attendre la dernière minute pour préparer un exposé ou un travail quel qu’il soit, peut exposer à une forte tentation de plagier.

Cependant, toutes les références doivent être données à côté de chaque citation de manière précise. Pour ce faire, vous pouvez procéder à un renvoi en bas de page ou en légende sous une image. Par ailleurs, indiquer toutes les sources à la fin d’un rapport n’est pas recommandé.

Les moyens de détection de plagiat : les logiciels anti-plagiat

La détection du plagiat peut se faire par deux moyens notamment en utilisant le bon sens et par l’utilisation des moyens informatiques.

Le bon sens permet d’interroger l’étudiant de manière plus approfondie.

L’outil informatique quant à lui, favorise l’existence des logiciels de détection qui permettent de détecter le plagiat des rapports et des documents archivés. Le logiciel le plus efficace reste Google. Ceci en ce sens que 80% des sources utilisées sont des pages web, des diaporamas, ou encore des fichiers PDF trouvés sur internet. Il ne vous restera donc plus qu’à taper une série de mots significatifs dans Google pour retrouver instantanément la source. Cela peut se faire en désordre ou par un morceau de phrase entre guillemets.

Toutefois, à travers un détecteur anti-plagiat, les documents sont directement vérifiés lorsque vous les soumettez en ligne. Il existe deux détecteurs anti-plagiats très connus. Il s’agit notamment des Turnitin et des Ephorus. Le turnitin est le plus efficace grâce à sa capacité à scanner votre document afin de détecter le plagiat en comparant son contenu avec d’autres mémoires. Il peut aussi se faire avec des textes académiques et d’autres sources en ligne.

Cependant, il est aussi bon de savoir que si vous avez commis un plagiat involontairement, vous devez quand même en subir les conséquences. De ce fait, vous devez vérifier votre document en utilisant un logiciel de détection de contenu dupliqué en ligne avant de les remettre pour appréciation.

Conclusion

Le plagiat est une forme de fraude et de violation des droits d’auteur qui a de lourdes conséquences. C’est une contrefaçon. Il représente une violation de la propriété intellectuelle d’autrui. Le plagiat est tout simplement un acte malhonnête, passible de poursuites judiciaires.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing et à découvrir notre maison d’édition.

Posté par





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!