2020
10/Juil

Piqûre

Le rainage ou le pliage, le type de reliure, la qualité du massicotage ou encore le façonnage sont des termes qui rentre dans l’embellissement d’un produit, ou d’un support de communication dans le processus de finition.

Définition de piqûre d’un ouvrage

La piqûre est une opération qui consiste à relier plusieurs pages d’un ouvrage, ou d’un imprimé en général, grâce à l’aide d’une agrafe. On parle généralement de reliure. Elle préserve les documents, facilite leur utilisation tout en les rendant plus présentable. Il revient donc à dire que ce procédé concerne avant tout le brochage des magazines, des imprimés publicitaires, ou celui des petits ouvrages souples.

Par ailleurs, pour choisir la meilleure technique de reliure, il est important de prendre en compte la qualité du papier, mais aussi le nombre de feuilles. Le format final ou encore l’utilisation qui sera faite du produit ne sont pas plus à négliger.

Les techniques de reliure

Certaines techniques de reliure sont rapides et peu coûteuses, tandis que d’autres sont plus lentes et très coûteuses. Plusieurs techniques sont donc connues.

Le métal

Encore connue sous le nom de reliure agrafée, cette approche est généralement utilisé pour les catalogues, les brochures, les tarifs, les magazines ou encore les journaux, les manuels techniques et bien encore. Elle est la plus économique et la plus rapide à réaliser. Les agrafes ainsi que le fil en métal sont utilisés pour joindre les feuilles qui sont imprimées en recto-verso. Elles permettent également d’empiler les feuilles les unes sur les autres et pliées en deux. Elle est utilisée pour un nombre de pages limité, environ de 8 à 40 selon le grammage et le type de papier.

Les agrafes oméga

Ils sont utilisés pour un autre type de reliure, et leur forme permet d’insérer le document agrafé dans un classeur à anneaux.

La spirale ou le wire-o

Celle-ci est utilisée pour les livres, les catalogues, les agendas ou les cahiers. Toutefois, la spirale consiste à placer les feuilles en bloc, puis les perforer pour y insérer une spirale ou le wire-o. Son point fort réside dans le fait qu’elle offre la possibilité de tourner les feuilles sur 360°.

Par ailleurs, bien qu’étant une méthode rapide, elle n’est pas plus économique que la reliure agrafée. Cependant, contrairement à la spirale, le wire-o a un fil double, plus esthétique et qui offre une plus grande résistance.

Le dos carré collé

Encore appelée couverture souple est utilisée pour les livres à couverture souple. On compte également les catalogues de produits ou de prix, mais aussi les manuels et les livres types romans ou essais. Dans ce sens, les deux types connus pour cette reliure sont le dos carré collé et le dos carré collé cousu.

La reliure cartonnée

Elle est utilisée pour les livres de qualité est le dernier type de reliure. Sa procédure est la même que celle utilisée dans le dos carré collé, à la seule différence que la couverture est rigide. Elle est principalement formée de trois morceaux, notamment de carton dur, soit un pour la première de couverture, un autre de même format pour la quatrième de couverture et un plus étroit pour le dos.

Conclusion

Les feuilles volantes ou les feuilles à plis ne peuvent devenir un produit prêt à l’emploi que si elles sont reliées après une impression. Grâce à ces informations, il vous sera possible de déterminer de manière professionnelle le bon type de reliure pour votre projet.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing et à découvrir notre maison d’édition.

Posté par





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!