2020
28/Oct
4 min

Joual

On ne peut pas côtoyer le Canada francophone sans entrer en contact avec le français parler qu’est le Joual. Cette variété de la langue Française possède son audience auprès d’une bonne partie de la population du Québec, aussi, il est nécessaire d’en savoir un minimum concernant les détails du Joual.

Définition joual

Le joual est ce qu’on appelle un sociolecte du français Québécois, soit une façon donnée de parler une langue mais qui se différencie des variétés régionales. On distingue les deux par le fait qu’un sociolecte est parlé par un groupe d’individus qui partagent certains critères en commun, comme l’appartenance à un groupe social donné. De son côté, la variété régionale d’une langue est caractérisée par le fait qu’elle est pratiquée par les personnes qui partagent le fait de vivre au sein d’une région donnée.

Si le Joual trouve son origine dans la communauté urbaine de Montréal, il s’est rapidement étendu sur l’ensemble du Québec, et est devenue reconnue comme étant le français parler populaire. Certains utilisent même le terme Joual pour évoquer le français Québécois. Le Joual est le parler qui est utilisé par la classe ouvrière Québécoise pour se représenter elle-même.

Celle-ci a pendant longtemps été relativement mise à l’écart, notamment car le français officiellement utilisé était différent de celui qu’ils pratiquaient. Le Joual a commencé à gagner en visibilité vers 1960, et il en fut de même pour les personnes qui le parlent. La manière d’écrire le joual n’est pas encore standardisée, et d’ailleurs, c’est plus une langue parlée plutôt qu’écrite.

D’où vient le terme joual ?

Le terme joual provient de la manière dont les québécois prononcent le mot « cheval », et a au fil du temps été utilisé comme le terme pour désigner cette manière de parler. C’est une transformation qui est caractéristique des différences entre le français parlé dans des pays comme la France et celui parlé au Québec. On peut mentionner le fait que la voyelle « e » est tombée, et que « v » est devenu « ou ».

La révolution Française a été le moment de bifurcation de la langue, ainsi que de la manière dont celle-ci est parlée dans les différents pays on elle est la langue natale. Le Français moderne qui est parlé en France actuellement est assez différent du langage officiel d’avant la révolution. En revanche, le français Québécois et ses variantes comme le Joual sont actuellement celles qui sont le plus proche du vieux français en ce moment.

Les variétés comme le Joual ont connu des évolutions naturelles de la langue, soit des changements qui vont retirer tout ce qui est jugé comme superflu. Par exemple, « puis » en français est devenu « pis » en Joual. On peut aussi faire mention de l’adoption de certains issus de la langue anglaise dans le Joual, comme bécosse pour because. La présence de termes anglais dans la langue est reliée au fait de l’occupation de l’empire britannique lorsque la Nouvelle-France a été colonisée.

Le joual est-il une langue à part entière ?

On ne peut pas parler d’une langue à proprement parler, car c’est une simple variation du Québequois. Il n’est donc pas question de faire des traductions allant d’une langue à une autre. Les bases communes d’avec le français Québequois assez nombreuses, et les différences résident essentiellement dans l’usage de certains mots propres à ce sociolecte. L’origine de tels mots varie d’un cas à l’autre, et certains proviennent du vieux français, de contractions ou bien de bien d’autres transformations. Un débat a été soulevé concernant le fait qu’il s’agisse ou non d’une langue créole ou non.

On parle généralement de langue créole pour parler d’une langue spécifique, mais qui possède ses règles strictes. En outre, on peut mentionner l’existence de règles spécifiques pour qualifier une langue de créole, mais aussi le fait qu’elle ait été massivement et rapidement adoptée, et enfin que des enfants la parlent comme étant une langue natale. Plusieurs éléments du joual font pourtant qu’il ne s’agisse pas d’une langue créole, car entre autres, elle ne supplante pas le français québécois, et les langues sont encore très similaires.

Conclusion

On ne peut pas nier la popularité la popularité du Joual comme étant une langue populaire au Canada, mais jusqu’ici, on ne peut pas encore vraiment utiliser le qualificatif « langue ». D’ailleurs, le Joual n’est pas officiellement considéré comme une variété régionale du Français Québécois, et il ne possède donc pas de caractère officiel comme c’est le cas pour les langues créoles.

 

Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger notre livre blanc : Acquisition Strategy Design et à contacter notre agence de marketing international.

 

Posté par





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!