2020
10/Juil
3 min

Hirondelle de coupe

Le format fini d’un livre est déterminé après la mise en place d’un bon nombre d’étapes. En effet, après que l’auteur ait confié son œuvre à la branche éditoriale, le manuscrit retranscrit de manière brute doit encore passer par l’accomplissement de nombreuses étapes, avant sa publication.

Hirondelle de coupe : définition

Une hirondelle de coupe désigne un trait de coupe, qui sert de guide pour la définition du format d’un document imprimé, après la phase de Massicotage. De manière basique, cette annotation désigne des traits de coupe, utilisés pour délimiter le format définitif.

Celle-ci se démarque sur le papier comme des formes d’angles droits, qui sont imprimées de manière discrète sur le papier, mais facilement repérable.

Les origines de l’hirondelle de coupe

En réalité, à l’origine, les hirondelles de coupes sont des traits de coupe, servant à délimiter le format définitif de ce fait, ces derniers figurent sur les formats à rogner uniquement lorsqu’il y a lieu de rogner.

C’est plus tard avec le développement des Offset, qu’on avait ajouté à ces derniers d’autres repères de précisions en forme de croix. Ainsi, les motifs ici permettent de voir plus rapidement tout mauvais dérapage.

Ainsi, les Hirondelles de coupe peuvent être considérées comme les signes typographiques d’ordre technique, car en fin de compte, ces dernières n’apparaissent pas sur le document définitif.

Toutefois, avant d’arriver au point de la découpe parfaite, il sera important pour l’imprimeur de suivre certaines étapes.

L’utilisation de l’hirondelle de coupe

Le façonnage

Encore appelée mise en taille, cette étape demande à l’ouvrier l’utilisation d’une machine spécifique, appelée massicot. Généralement utilisé chez les professionnels de l’impression, c’est cette machine qui permet l’exercice du tranchage à l’angle droit, les piles de documents.

En effet avec cette machine, les différentes feuilles de votre livre sont fortement maintenues, tandis que la cisaille s’abaisse sur ces dernières dans un mouvement rectiligne uniforme. L’utilisation de cette machine vous permettra ainsi de bénéficier d’une coupe sensiblement parfaite.

En réalité, le massicotage est utilisé pour réaliser la mise en taille définitive, après l’étape de production d’un livre. Elle va de ce fait simplifier le travail des créateurs, en limitant certaines erreurs comme les débordements.

Par ailleurs certaines machines vous donnent la possibilité d’assurer le tranchage d’autres matériaux que le papier. Vous avez ainsi la possibilité d’obtenir un rendu hautement personnel, de votre ouvrage.

Le respect des marges de sécurité

Toutefois, même si la machine vous permet d’obtenir un travail de qualité, il est aussi possible que cette dernière génère un effet de classe pendant la découpe. Il s’agit d’un décalage de quelques millimètres. C’est pour cette raison que les experts recommandent de bien positionner votre document afin de vous assurer d’obtenir en fin de compte, le meilleur rendu.

Conclusion

L’hirondelle de coupe est utilisée pour déterminer la forme finale d’un document. La mise en place de cette dernière va permettre aux imprimeurs de facilement se repérer dans la découpe des différentes pages de votre livre. Cette dernière est donc un point essentiel dans l’aspect visuel de votre œuvre.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing et à découvrir notre maison d’édition.

Posté par





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!