2020
28/Oct
4 min

Glocalisation

Pour qu’une compagnie soit en mesure d’assurer une glocalisation de ses services dans des zones spécifiques, une collaboration proche avec des traducteurs professionnels est de mise. Ces derniers possèdent les compétences requises pour assurer une bonne communication depuis la langue source de la compagnie vers la langue cible des communautés géographiques visées. Ils ont aussi une bonne compréhension de la culture et des différents contextes qui rendent certains termes et actions appropriés ou non.

Définition Glocalisation

Le terme glocalisation est apparu dans le monde du marketing en tant que combinaisons des termes globalisation et localisation. Le tout se rapporte principalement au fait de fournir des biens et services à un public cible, et de faire en sorte d’adapter ceux-ci au mieux aux besoins de localités précises. En outre, ce termes combine deux mots qui de prime abord peuvent sembler opposés, or ils sont plutôt complémentaires. Quand une compagnie compte étendre ses activités sur des zones géographiques spécifiques, il s’agit d’une action de globalisation de ses services.

En revanche, cela implique qu’elle prenne en considération chacune des localités où elle souhaite assurer sa présence, et ainsi, elle doit suivre des procédés de localisation. Cela implique de faire des ajustements à l’offre qu’elle souhaite proposer, de manière à ce que celle-ci soit plus convenable pour une localité donnée. La manière dont une offre est présentée à une localité géographique peut ne pas convenir à une autre. Parmi les raisons qui expliquent cela, on peut faire mention des différences existant sur le plan culturel.

Différence entre localisation et globalisation

La différence entre les termes que sont la localisation et la globalisation sont surtout sur le plan de l’échelle d’exécution des actions concernées. On parle de localisation quand une entreprise va essentiellement focaliser son attention sur une petite localité et les besoins de cette dernière. C’est par exemple le cas des petits commerces, ou bien des restaurants qu’on peut trouver dans une ville. Leurs services sont destinés aux personnes qui vivent dans les limites de la commune où ils opèrent.

Pour ce qui est de la globalisation, il s’agit plutôt des démarches qu’on entame pour promouvoir des services à large échelle. Plutôt que de tourner son attention sur les seuls habitants d’une ville donnée, ici, l’entreprise va faire en sorte d’élargir son champ d’action à une population plus large. Pour faire cela convenablement, il sera nécessaire d’utiliser de larges bases de données, et les efforts seront portés sur les traits communs que partagent les membres d’une audience indépendamment de leur lieu de résidence.

En termes de globalisation, une marque de vêtements est un bon exemple. Ce genre de compagnie est généralement en mesure de fournir ses services sur plusieurs villes, ou même pays. Plutôt que de voir ses prospects en termes de communautés, une marque de vêtements va considérer ceux-ci comme des individus. En cela, l’attention va être portée sur des caractéristiques communes entre chaque personne potentiellement intéressée par le produit, comme les centres d’intérêts ou la tranche d’âge. En faisant cela, elle peut avoir certains soucis à peaufiner son offre pour chaque commune en particulier.

Impacts de la glocalisation dans le domaine de la traduction

La glocalisation a eu un grand impact sur la manière dont les grandes compagnies abordent leur approche pour les petites communes où elles souhaitent s’implanter. Il en a découlé une augmentation des efforts pour adapter au mieux un produit à l’échelle des nombreuses cultures à qui celui-ci est adressé. Pour s’assurer que son offre soit bien adaptée à chaque commune qu’elle vise, la marque de vêtements doit ainsi faire un minimum d’efforts pour mieux connaître chacune de celles-ci.

Généralement, les nuances commencent à être notables quand l’audience se compose de personnes venant de pays différents. C’est ici que le travail du traducteur commence, et sa mission est d’adapter le contenu d’une telle marque au public cible. Il est d’une grande aide pour la conception des textes du site web de la marque pour une localité parlant une langue spécifique.

C’est aussi le cas pour les éléments à publier sur les réseaux sociaux, ou bien le type de contenus visuels que la marque va produire. Ils peuvent même dire si telle ou telle offre convient à une localité ciblée. Pour que les services d’une agence de traduction soit un maximum complète sur le plan de la glocalisation, il est nécessaire pour celle-ci de pouvoir également se plier au guide de style de la compagnie à qui elle propose ses services.

 

Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger notre livre blanc : Acquisition Strategy Design et à contacter notre agence de marketing international.

Posté par





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!