2020
09/Juil

Essai

L’essai est une œuvre de réflexion qui débat sur un sujet précis par rapport aux idées de l’auteur. L’essai peut porter sur des thèses dialectiques ou tout simplement partisanes. Il s’agit d’un genre littéraire qui cadre bien à la réflexion philosophique, cependant, on retrouve des essais dans bien d’autres domaines comme l’histoire, la science, la politique et bien d’autres. L’auteur d’un essai est un essayiste.

Essai : définition

L’essai se définit en littérature comme un ouvrage en prose où un discours affectif, libre et argumentatif qui est développé. De ce fait, l’étymologie du mot essai signifie « tenter », « peser » et « mesurer », ce qui rappelle que tout essayiste est amené à exposer (tenter) sa thèse sans aucune restriction afin de mieux éprouver (mesurer ; peser) la qualité des fondements et de la valeur. Par ailleurs, dans un souci de vérité et d’authenticité, l’exploration de soi pour mieux rencontrer les autres fera de ce genre d’écrit le lieu du discours tant inépuisable qu’original.

Les caractéristiques de l’essai

Même si l’essai est polymorphe, il fait tout de même preuve de quelques caractéristiques qui le différencie des autres genres littéraires.

Son style

L’essai est un récit qui n’est pas fonctionnel. Il est dans un style simple et clair qui correspond à l’analyse, l’observation et à l’explication. La logique est le plus souvent l’alliée de l’essayiste qui, à travers elle cherche à montrer la rigueur et les fondements de son raisonnement. Le « je », pronom de la première personne au singulier est très souvent utiliser pour montrer aussi bien l’expérience intime témoignée par l’auteur sur le monde que son point de vue unique.

Son ton

L’essai a pour objectif de convaincre son lecteur, ou encore l’amener à une réflexion profonde. Le donc y est donc persuasif, engagé, mais toujours aussi modéré, puisque l’auteur ne cherche pas à subir la critique pour intolérance ou même de fanatisme.

Sa thèse

Ici la thèse c’est l’idée principale dans le processus réflexif de l’essayiste. Un essai se base sur une proposition unique que l’auteur va mettre à l’épreuve à travers le travail de sa pensée qui se voudra strictement original. Il faut rappeler que pour Montaigne, le doute ou le scepticisme constitue le moteur essentiel du savoir, car il offre la possibilité de questionner le savoir reçu pour en découvrir la vérité.

Son but

L’essai est un type d’écriture qui permet aussi bien de se lancer dans un « jeu » de pensée, que la culture de sa propre intelligence. Bien entendu, il y a des penseurs qui veulent, persuader montrer et prouver sans pour autant jamais imposer leurs idées et opinions ou même leurs positions aux autres. L’essayiste, par une provocation étudiée, cherche à produire un choc des idées qui a pour effet de garantir l’innovation et la remise en cause de la démarche réflexive de façon respective.

En voici une explication de Francine Belle Létourneau dans son article intitulé L’Essai littérature, un inconnu à plusieurs visages : « Mais il semble bien que l’originalité d’un texte, ses intuitions, ses découvertes ne doivent pas donner l’impression d’être imposées dès le départ, car un lecteur heurté de front dans ses habitudes mentales cesse vite d’être un bon lecteur. La nouveauté du texte doit être suffisamment préparée de telle sorte que le lecteur la découvre peu à peu et, jusqu’à un certain point, croit y avoir participé. »

Conclusion

Pour finir, l’essai est une dissertation très précieuse qui offre la possibilité à celui qui écrit de bien cerner sa personne et sa pensée par une liberté totale d’expression.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing et à découvrir notre maison d’édition.

Posté par





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!