2020
11/Sep

Calibrage

Dans le domaine de l’édition, le terme technique « calibrage » est souvent utilisé. Il s’agit d’une notion qui est très importante pour percevoir la manière dont le texte et son contenu vont être affichés. Ce concept de calibrage est très important dans de nombreux domaines et ses enjeux sont nombreux. Il constitue une technique qui peut aider à transformer un contenu en une information à forte valeur ajoutée.

Définition de calibrage

Le calibrage peut être perçu comme étant une technique éditoriale ayant pour but l’optimisation de la performance d’un contenu donné. Autrement dit, il permet de rendre la forme d’un texte plus approprié en fonction du support dans lequel il est présenté. Cette méthode s’opère par la modification de l’architecture du contenu pour le rendre plus attrayant. Cela peut impliquer le changement de la taille du texte, des paragraphes, des signes, etc. Et dans le cadre d’une stratégie web marketing, le calibrage peut même inclure le changement de l’angle d’approche d’un sujet.

Mais un autre aspect du calibrage s’immisce aussi dans la traduction éditoriale. Dans ce contexte, le procédé consiste au calcul du montant de feuillets de la retranscription. Il en va de même dans le domaine de l’impression où cette notion est également très importante. Cette formule permet également de déterminer le nombre de caractères ou de paragraphes dans un texte. Ainsi, il devient plus facile d’adapter le texte selon les formats de sortie. En outre, cette action donne également la possibilité de déterminer le coût de production ou de traduction d’un document.

Comment fonctionne le calibrage ?

Dans le domaine de l’édition, la mise en forme a une très grande importance. En effet, l’architecture du texte doit être agréable à la lecture. Cependant, il ne faut pas pour autant qu’il s’égare dans la forme pour des raisons d’ordre techniques. Par exemple, dans le domaine de l’impression, il est important que le texte transcrit sur papier ne dépasse pas certaines mesures. Par conséquent, il est indispensable de procéder à un décompte de chaque nombre de signes pour mieux effectuer le calibrage.

Ainsi, suivre des étapes s’avère nécessaire pour un calibrage optimisé, et cela, quel que soit le contexte où il s’applique :

  • La première étape c’est de préparer une copie du document en question en vue de l’édition ;
  • La seconde étape est celle de la correction pour que le texte soit conforme à la mise en page ainsi qu’à une charte graphique. C’est aussi dans cette étape que d’autres indications sont mentionnées au compositeur pour faciliter la mise en page ;
  • La troisième étape se situe après la mise au point du contenu du texte. Celle-ci consiste au calibrage à proprement dit en comptabilisant tous les signes ou caractères du texte à éditer. C’est dans cette étape qu’il est possible de déterminer le tarif du calibrage ;
  • La quatrième et la dernière étape, c’est la publication du contenu sur le support dans lequel il sera diffusé.

La complexité du procédé est également présente dans le domaine de la traduction. Dans la traduction littéraire, le transcripteur doit en effet respecter un calibrage défini. La véritable difficulté du procédé réside dans le fait que le texte transformé ne doit pas changer la structure initiale d’un ouvrage.

Quel est l’objectif du calibrage ?

Comme cité au début de l’article, un calibrage correctement effectué permet d’améliorer l’efficacité d’un contenu. En fonction du support, les enjeux de cette pratique sont considérables. Mais d’une manière générale, ils se basent tous sur le fait que l’architecture du contenu doit être harmonieuse. Et cela, quel que soit le support dans lequel le texte va s’afficher.

La mesure de texte est donc très importante pour évaluer la place que celui occupera une fois édité. Cependant, en fonction du contexte, en particulier dans le web, le calibrage est fondamental. Dans le domaine du marketing Internet, le calibrage éditorial contribue à l’efficacité de référencement d’un site. En conséquence, un excellent calibrage permet renforcer l’impact d’un contenu sur son public cible.

Comment se calcule le tarif d’une traduction ?

Le calibrage et la traduction éditoriale sont étroitement liés du fait que la tarification de la transposition se base sur cette technique. En effet, le prix d’une traduction se calcule par le nombre de feuillets qui est une page de 25 lignes sur 60 signes. C’est la base de calcul de l’à-valoir, ou l’argent avancé sur droits d’auteur planifié au contrat.

L’opération s’effectue en décomptant la totalité des signes par ligne dans un feuillet. Afin de trouver une moyenne du nombre de ces signes, il faut répéter plusieurs fois le décompte sur plusieurs lignes. Ensuite, il faut multiplier ce nombre moyen par le total de lignes par page. Puis il faut multiplier le nombre obtenu par la totalité des pages du document. Puis utiliser le coefficient de foisonnement qui correspond à la langue à traduire et qui est exprimé en pourcentage. Une fois un montant obtenu, il faut après diviser le total par 1500.

Ainsi, en sachant le nombre de pages arrondi, ce calcul permet de fixer l’à-valoir. Le montant de celui-ci ne peut être déterminé qu’une fois que le calibrage de texte est effectué. Toutefois, il faut noter que le calibrage s’effectue sur le feuillet, mais ne tient pas compte des signes en informatiques. Pour un calibrage « informatique », il est important que l’éditeur le précise dans le contrat.

Conclusion

Le calibrage est un procédé essentiel pour la garantie d’un contenu de qualité. Dans le domaine de l’édition, ces enjeux sont notables et il est important de ne pas le négliger. En particulier dans le cadre du webmarketing dans lequel il ne se limite pas uniquement à une simple mise en forme. Et dans le domaine de la traduction, il constitue une manière d’évaluer le nombre de feuillets en vue d’obtenir une tarification.

 

Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger notre livre blanc : Acquisition Strategy Design et à contacter notre agence de marketing international.

Posté par





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!