2019
04/Oct

Blockchain

Le Blockchain ou en français chaîne de blocs est une création mise en place par une personne ou un groupe de personnes, connues sous le nom de Satoshi Nakamoto.

Blockchain définition

En réalité, il est possible de déterminer le blockchain comme étant l’un des piliers de la naissance d’un nouveau type de navigation internet. À la base, cette technologie avait été conçue pour aider à l’achat de la monnaie virtuelle, le Bitcoin. Cependant, elle a fini par être utilisé à d’autres fins, car dispose d’un incroyable potentiel.

Si le bitcoin est vu comme « L’Or » numérique, c’est parce que la valeur totale de cette monnaie électronique avoisine en 2020 les 112 milliards de dollars américains. Ainsi, c’est dans ce sens que les blockchains peuvent être utilisées pour créer d’autre devise numérique.

De ce fait, il est possible de dire de manière générale que le blockchain est comparable à un registre numérique de transactions économique, incorruptible. Ce dernier a ainsi la possibilité d’être programmé, pour l’écriture des transactions financières, et aussi pour tous types de valeur.

Les types de blockchains

Les blockchains publics

Ce type de blokchain est public, et donc ouvert à tous. En effet, la chaîne de bloc public peut être assimilée à un registre comptable, dont l’ensemble des informations sont qui y sont inscrits sont publics, mais qui grâce à un algorithme spécifique, sont infalsifiables.

Il est de ce fait possible d’y avoir accès, et d’y entrer des données. Cependant, aucune de ses données ne sera par la suite effacée, ou falsifiée, car elles seront dès lors protégées.

Les blockchains privés

Vous l’aurez ainsi compris, les blockchains privées sont davantage personnelles. De ce fait, elles ne peuvent être traitées que par les personnes disposant les droits d’accès.

Comment ça fonctionne ?

Il s’agit de ce fait, d’un outil de stockage et de transmission d’informations, dont la particularité est d’être totalement sécurisée. Ainsi, pour qu’une chaine de blocs puisse fonctionner correctement, celle-ci nécessite l’utilisation d’une monnaie, ou d’un jeton.

Dans la blockchain, vous devez comprendre que toutes les transactions sont regroupées en blocs. De ce fait, chaque bloc doit ensuite être validé par les nœuds du réseau, en utilisant un algorithme spécifique.

Une fois que le bloc sera validé, ce dernier sera ajouté à la chaine de bloc et deviendra visible par tous les utilisateurs.

L’atout de la blockchain

En raison de sa transparence et de sa sécurité, la technologie de bloc chainé peut aussi être utilisée dans différents secteurs de la vie, autre que celui de la monnaie. Grâce à son système de décentralisation des informations, il est possible d’utiliser cette dernière dans les secteurs suivants :

  • Le secteur industriel
  • Le secteur bancaire
  • Le secteur pharmaceutique
  • Le secteur de la santé
  • Le secteur des assurances

Conclusion

La technologie de la blockchain est principalement comparable à une sorte de livre, dans lequel est enregistré chaque action comme le minage de monnaie virtuelle. Ainsi, grâce à sa puissance de calcul, il est possible pour cette dernière d’être utilisée à plusieurs fins.

Ainsi, si vous avez été intéressé par la notion de blockchain et vous pensez avoir besoin de plus d’informations sur le sujet, consultez notre Livre blanc sur :”Comment négocier le virage du marketing digital” et contacter notre agence de transformation digitale.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Transformation digitale :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!