2020
09/Juil

Bichromie

La bichromie est une technique utilisée pour reproduire une image à travers une impression deux couleurs. Il s’agit également d’un procédé qui consiste à séparer les couleurs. La bichromie est constituée de deux couleurs pour réaliser un offset. Le plus souvent, l’impression des deux couleurs se fait de manière complémentaire à l’aide des clichés obtenus soit par interprétation du document en noir soit par une sélection originale.

Bichromie : définition

La bichromie est un design en deux tons, comme le désigne son nom, elle est faite à partir de deux couleurs différentes. Dans le domaine de la photographie, on parle de « virage » quand on fait le traitement de son tirage afin de lui apporter une couleur précise. Il s’agit d’un procédé connu en anglais sous le nom de « toning » qui a pour but de substituer les tons gris par deux couleurs : l’une pour les tons foncés et l’autre pour les tons clairs.

Depuis l’invention des premiers appareils photo, on faisait déjà notion de la bichromie. Déjà au XIXe Siècle, elle apparaissait dans les photos sépia où on pouvait observer les différents tons de marron utilisés comme conservateurs, mais également pour apporter une certaine gaieté aux citoyens de l’ère industrielle. Au jour d’aujourd’hui, la bichromie est avant tout un meilleur moyen de faire des modifications sur les photos afin de les intégrer dans une typographie ou un Webdesign.

Les différentes utilisations de la bichromie

Il existe une pléthore de moyens d’usage de cette technique, parmi lesquels :

 L’image de fond

De nombreux designers estiment que la bichromie est d’une grande utilité pour les sites internet. Les images de tons en bicouleur attirent rapidement l’attention et la colorimétrique simple offre plus de souplesse pour les boutons et le texte.

De plus, la bichromie permet de faire une illustration des maquettes, l’identité visuelle d’un logo ou d’une marque. Dans le domaine du graphique, on sélectionne une photo de représentation de marque concernée, on modifiera les tons pour enfin choisir ce qui est plus intéressant.

Le point central

En infographie, à l’inverse du fait qu’on utilise les designs en double couleur pour les images de fond, leur fonctionnement se fait aussi comme point central de l’attention. Le fameux adage « less is more » trouve tout son sens ici. Quand on substitue plusieurs couleurs par deux uniquement, l’image concernée devient tout de suite percutante. C’est une technique qui s’intègre à merveille sur les affiches et sur les couvertures des livres.

La tranche

Il peut arriver que la bichromie soit très percutante face à ce que l’on veut réaliser avec son design. Dans ce cas d’espèce, une « tranche » bichromique sur niveaux de gris sera une option qu’on envisage pour avoir une certaine subtilité dans la couleur du design. De façon globale, c’est un style qui fonctionne très bien dans la création d’un look « corporate » tout en restant accessible.

La dualité

À l’aide de Photoshop, les designs en deux tons ne se limitent plus seulement aux méthodes classiques du design. Ce qui apporte alors une petite liberté dans la création des graphistes. De ce fait, une image divisée en deux par deux couleurs différentes ne captera pas uniquement l’attention, mais apportera également une certaine connotation de dualité au design, bien au-delà des techniques classiques de bichromie.

Conclusion

La bichromie offre la possibilité de créer des images encore plus dans la subtilité les unes que les autres qui donneront davantage l’envie à une audience de décrypter le message et tout le packaging derrière. On peut aussi faire une augmentation du contraste et produit un visuel qui s’adapte très bien en image de fond.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc sur l’Inbound Marketing et à découvrir notre maison d’édition.

Posté par





Commenter

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!