2016
12/Juil

8 recommandations pour créer le titre parfait pour vos mails

Dans une campagne marketing par emails, ce que vous cherchez dans un premier temps, c’est que votre cible ouvre le mail. Pour attirer le lecteur dans le mail il vous faut un objet au top !

Pensez que vos cibles sont probablement submergées par des mails tous les jours. Démarquez-vous et donnez leur envie d’ouvrir vos messages. Ce n’est pas chose aisée, mais voici 8 recommandations pour vous aider à augmenter votre taux d’ouverture.

1. Décrivez l’objet du mail

Ça a l’air simple et évident comme ça mais il faut que le lecteur sache ce qu’il va trouver dans le mail qu’il vient de recevoir. Par exemple, si c’est une newsletter, vous pouvez mettre le numéro de la newsletter dans l’objet. Si c’est un reçu de commande, indiquez-le.

Deux objets de mail pour des confirmations de commandes

mail_commande mail_commande-3

Les deux objets de mail sont clairs. On voit bien qu’il s’agit d’une confirmation de commande. Cependant, le premier exemple rappelle le nom du produit qui a été commandé alors que le second se contente de donner le numéro de la commande.

Etre précis dans l’objet du mail, c’est la technique de base qui marche dans 80% des cas. Mais vous pouvez aussi être plus créatif. Je vous montre comment.

2. Engagez votre cible

Que ce soit avec une question ou un appel à l’action, vous pouvez engager votre cible en l’interpellant avec votre titre de mail. Plusieurs moyens peuvent être utilisés :

  • La question : elle reste un bon moyen d’intéresser le lecteur à votre contenu.
  • L’exclamation : elle a tendance à être surutilisée, elle perd donc en valeur de démarcation et en intérêt.
  • Le Call-to-action : il incite la cible à intéragir avec votre contenu. L’objet ci-dessous indique clairement ce que je vais trouver dans le mail et m’incite à l’ouvrir avec un Call-to-action.

Objet de mail avec un CTA

mail_CTA

  • L’innovation : vous pouvez aussi essayer de nouveaux styles de ponctuation et d’autres caractères comme les symboles si vous voulez apporter un peu de fantaisie. Ça dépendra cependant de votre image de marque.
  • La controverse ou les titres chocs : vous pouvez surfer sur la vague du buzz en vous inspirant de l’actualité
  • La FOMO : la « Fear Of Missing Out », ou en français : la peur du manque. Elle se voit surtout dans les réseaux sociaux, mais peut s’appliquer à beaucoup d’autres sujets. Impliquez votre cible en mettant en avant la limitation dans le temps d’une offre par exemple.

Les offres éclairs durent en général 24 ou 48h

mail_fomo

  • Les titres intrigants : tout comme le Call-to-action, ces objets vont inciter le lecteur à ouvrir votre en mail ou jouant avec sa curiosité. Il rentre en opposition avec le premier point. Mais c’est le jeu de la curiosité. Il ne faut pas trop en dire pour attiser le lecteur. Cependant, veillez à ce que le contenu soit à la hauteur de votre teasing sous peine de ne plus être lu dans les mails suivant.

On se demande de quoi ils parlent, non ?

mail_intriguant mail_intriguant-3

3. Respectez les limitations

On ne parle pas ici de vitesse ! Les messageries ont une place limitée pour l’objet des mails. Vous devez créer un objet à la fois court et sympa. On compte en moyenne 90 caractères maximum pour un affichage complet.

Ces objets sont trop longs et ne peuvent s’afficher en entier, c’est dommage…

mail_long mail_long-2

Cependant, il ne faut pas utiliser toute la place disponible. Une étude montre que les objets ayant moins de 16 caractères sont ceux qui obtiennent le plus haut taux d’ouverture. Et dans tous les cas, vous devez vous restreindre à un maximum de 50 caractères pour donner plus envie au lecteur d’ouvrir votre mail. De plus, le mobile occupe une bonne part des ouvertures de mail. La place est encore plus limitée sur ces supports.

Taux d’ouverture et de clics en fonction de la longueur de l’objet

mail_graph

4. Utilisez des nombres

Les chiffres ressortent dans la visualisation d’un texte. Ils attirent naturellement l’œil. Vous pouvez les utiliser si vous faites une campagne marketing pour des promotions. Utilisez des titres contenant un pourcentage de réduction est une bonne idée.

mail_reduc

Si vous ne faites pas de promotion, les titres annonçant des listes sont une bonne alternative.

mail_chiffre

5. Personnalisez vos objets

Nous vivons à l’air de la personnalisation. Les gens aiment se sentir valorisés et reconnus, et c’est normal. Cela vaut aussi pour les mails. Vous les intéresserez plus si vous les appelez par leur prénom. De plus, ils sont habitués à répondre à leur prénom, c’est un autre atout dans votre manche.

Attention cependant, l’utilisation des prénoms dans les objets (et dans les mails en général) dépend de plusieurs paramètres. Vous devez être absolument sûr d’avoir une base de données fiable et complète. Un prénom manquant ou un nom mal orthographié peut nuire à votre image.

Cet objet aurait eu moins d’impact si le prénom n’était pas présent

mail_prenom

D’autres paramètres de personnalisation sont possibles si vous avez d’autres informations. Par exemple, pour un site e-commerce il est possible de rappeler les derniers articles vus sur le site.

Vous pouvez également utiliser le « vous » ou le « votre ». L’objet sera moins personnel et donc aura moins d’impact, mais il s’adresse tout de même à votre cible directement.

6. Faites de l’humour (mais pas trop)

Un peu d’humour peut inciter votre cible à ouvrir votre mail. Cependant, ça reste risqué. Tout dépend de votre image de marque. Une industrie du divertissement et un cabinet d’avocat n’ont pas le même but. L’utilisation d’un titre fun est un atout pour le premier, mais le second pourrait mettre en doute sa crédibilité.

Objet court, intriguant, marrant et qui a plus d’impact encore lorsqu’on possède la référence

mail_quest_humour

7. Effectuez des tests A/B

Comme dans beaucoup de démarches marketing, le test A/B est une bonne pratique à mettre en place pour vos campagnes de mailing.

Dans une campagne, vous avez la possibilité de faire des groupes de test dans vos listes d’adresses. Vous pouvez donc envoyer un mail avec un premier objet à un groupe puis envoyer le même mail en changeant l’objet à un deuxième groupe.

Vous verrez ensuite dans vos statistiques quel objet a reçu un meilleur accueil.

8. Faites attention

Tout d’abord, vérifiez scrupuleusement l’orthographe de vos objets. Si un objet contient une faute, c’est rédhibitoire. Les arnaques par email sont nombreuses et essayent souvent de se faire passer pour quelqu’un d’autre. Souvent repérées par les fautes commises dans le mail, ça serait dommage qu’on vous prenne pour un spam.

Soit ils ne se relisent pas chez Oral-B, soit ce n’est pas eux. Perso, je penche pour la deuxième solution.

mail_faute

mail_spam

Enfin vérifiez que votre objet soit lisible par toutes les messageries, au moins les principales. Gmail, Outlook, Yahoo!, etc. tout le monde n’utilise pas le même codage de caractères. Cela ne pose pas de problème sur la majorité des signes, mais pour tous les symboles et lettres avec accent, la question peut se poser.

Les lettres illisibles sont assez dérangeantes dans un objet

mail_caract-2

Travailler l’objet de ses mails demande un peu d’effort, mais c’est une étape importante. La lecture du titre est ce qui donne envie au lecteur de voir le contenu de votre mail. Si vous suivez ces quelques conseils vous devriez avoir un bon taux d’ouverture de vos mails.

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





4 Commentaires

Inventis dit: 24 Oct 2016

Excellent article, merci pour le partage ;)


Gabriel Dabi-Schwebel 25 Oct 2016

Merci du compliment ! A très bientôt sur le blog :)



agence web fes dit: 15 Août 2016

Merci Paul je vais essayer avec ces astuces
bn journée


Gabriel Dabi-Schwebel 17 Août 2016

Super si cet article vous a aidé !
Pauline pour Alesiacom



Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!