2014
13/Juin

5 erreurs qui font passer vos mails directement dans les spams

Les  emailing sont très utiles pour vous rappeler au bon souvenir de vos prospects, encore faut-il que ceux-ci les reçoivent bien dans leur boîte de réception. Pour ne pas atterrir directement dans leurs courriers indésirables, voici 5 erreurs à ne surtout pas commettre, et des conseils à suivre.

Acheter une liste d’adresses mail

Vous avez certainement entendu parler de listes de milliers d’adresse mails toutes prêtes à recevoir vos sollicitations commerciales. Franchement ? C’est trop beau pour être vrai, donc louche ! Dans le meilleur des cas, il s’agit de listes de personnes ayant donné leur mail pour s’inscrire quelque part, et le webmaster peu scrupuleux aura revendu ces infos à d’autres distributeurs non moins scrupuleux. Et dans le pire des cas, ces mails auront été obtenus par des hackers ayant pénétré sur des sites très fréquentés. Alors certes, vous obtiendrez peut-être de nombreuses adresses mails qualifiées à moindre coût. Sauf que… Sauf que vous n’avez pas le droit de les utiliser ! La loi est en effet très stricte à ce sujet :

  • pour des cibles B2C, le consentement préalable du destinataire est obligatoire, et il est recommandé que le message de votre mail soit adapté à ses centres d’intérêt
  • pour des cibles B2B, le consentement est seulement recommandé, mais le message de votre mail doit obligatoirement être adapté à ses centres d’intérêt.

Utilisez ces listes ne serait donc pas bien malin : vous pourriez avoir des ennuis avec la CNIL en cas de plainte.

Survendre votre mailing ou employer certains termes bannis

Bien sûr, vous devez travailler vos éléments de langage pour obtenir un mailing accrocheur. Pour autant, il faut veiller à ne pas tomber dans le surfait. Un mailing trop accrocheur sera en effet détecté comme une potentielle tentative d’arnaque. D’une façon générale, banissez les mots “gratuit”, “offre exceptionnelle”, “gagnez”, “économisez”, et toutes les expressions qui s’en rapprochent. Les mentions “sexe”, “viagra”, “drogue”, “violence” etc sont également à éviter, même si votre mailing est plein de bonnes attentions (si vous êtes une association anti-violence ou prostitution, il va y avoir du boulot pour que vos mailing atterrissent dans les boites de réception de vos sympathisants !).

Ces recommandations sont importantes car les filtres antispam des services mails trient automatiquement les messages reçus. Et ils censurent allégrement tous ceux qui contiennent les fameux mots tabous ! Voilà qui va vous obliger à être plus inventif dans vos slogans, et c’est une bonne chose ! Parce que soyons lucides, même si le mail intitulé “Meilleur deal de l’année -70%” arrive dans la boite de réception de ses destinataires, il y a peu de chances qu’il les convertisse…

Utiliser une ponctuation excessive

Ecrivez vos mailing le plus naturellement et simplement possible, et évitez les majuscules intempestives et les points d’exclamation (SURTOUT S’ILS SONT PLUSIEURS !!!). En plus d’être désagréables (on a l’impression que vous hurlez dans les oreilles du consommateur), ces caratéristiques vous classent tout de suite dans les indésirables.  Il faut donc préférer des phrases déclaratives et une ponctuation classique. Quant aux majuscules, elles sont réservées aux débuts de phrases ou aux noms propres, pas plus.

Choisir un mail d’expéditeur qui n’inspire pas confiance

Un mail envoyé par dsdjqne@net.fr aura du mal à passer entre les mails du filet des filtres de messagerie, tant on a l’impression qu’il est envoyé par un robot ! Toute excentricité à ce niveau est à éviter. Pour être certain que vos mails arrivent bien à destination, il faut que leur émetteur soit une personne physique avec une adresse mail traditionnelle, du type jean.dupont@votresociete.com. C’est bien plus rassurant, non ?

Mal sélectionner son prestataire

Enfin, si vous faites appel à un prestataire pour l’envoi de vos campagnes mail, soyez très vigilant quant à son choix. Un seul faux pas de sa part (même dans le passé) peut suffire à compromettre la réussite de vos campagnes. En effet, lorsque des serveurs ont été utilisés pour envoyer des spams, les mails émis par leur biais sont ensuite automatiquement considérés comme des spams, même s’ils ne le sont pas ! Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, il vaut donc mieux se tourner vers une personne fiable, qui a l’habitude d’envoyer des emailings et respecte la loi et l’éthique en la matière.

Et vous, avez-vous un taux de délivrabilité faible ? Avez-vous déjà eu des mésaventures avec vos mailings ? Faites-nous part de vos expériences dans les commentaires !

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Acquisition Strategy Design :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!