2015
17/fév

Trois conseils pour rédiger un article sous WordPress

Lorsque l'on rédige un article sous Wordpress, il peut arriver d'oublier quelques petites choses à priori sans importance et pourtant déterminantes dans votre référencement. Nous avons recensé les 3 points les plus importants auxquels il faut absolument veiller. ecrire un article dans wordpress   Il existe une multitude d'erreurs, plus ou moins graves, que tout le monde peut commettre lors de la gestion d'un site Internet. Mais nous voulons dans cet article en signaler trois qui peuvent nuire à votre référencement.  

Ne négligez pas les sous-titres de vos articles

En premier lieu, veillez à ce que vos sous-titres soient interprétés comme tels par Google et les autres moteurs de recherche. Lorsque vous écrivez le titre de l'article à l'endroit qui lui est réservé, il n'y a pas de problème : Wordpress fait le boulot tout seul comme un grand. Mais s'il y a des sous-titres, mettez-les au format "sous-titre". Pour cela, il suffit de souligner le texte et de sélectionner l'option "titre 2" et non pas mettre le texte en gras ;-) (je dis ça mais j'ai déjà commis cette erreur). Pourquoi Est-ce important ? Tout simplement parce que Google en visitant votre site va en quelque sorte lire votre contenu, et pour lui, le plus important sont les titres et les sous-titres. Si Google n'arrive pas à détecter les sous-titres,  votre référencement naturel en pâtira.  

Les images doivent elles aussi être optimisées pour votre référencement

En ce qui concerne les images, pensez à bien remplir les champs "titre", "texte alternatif" et "description". Pour rappel, ces champs doivent plus ou moins contenir des mots-clés en rapport avec le sujet de l'article. Toujours dans le but d'optimiser une fois de plus votre référencement naturel. En effet, Google Image est aussi un moteur de recherche qui peut vous générer du trafic. Souvent oubliée, il est cependant important d'utiliser une "image à la une" pour chacun de vos article car c'est surtout elle qui va être utile pour votre référencement naturel. Dans la plupart des cas, ce sera l'image utilisée dans l'article en question.  

Soignez la mise en page

Cette fois-ci ce n'est pas tellement pour optimiser votre référencement, mais plutôt pour optimiser l'expérience utilisateur (quel grand mot n'est-ce pas ? ). "L'expérience utilisateur", c'est tout simplement le fait qu'un article doit être agréable à l'œil des visiteurs. La seule mise en page donne une image positive (ou négative) envers vos lecteurs, ce qui peut les inciter à lire ou non l'article. C'est un peu comme pour le design d'un site. Pour cela, évitez tout saut à la ligne inutile et optimisez la mise en forme du texte selon votre message, le style de votre blog et le public visé.  

Conseil bonus: attention à l’orthographe

Un dernier conseil : veillez à ne pas faire de fautes d'orthographe dans vos articles. Faites-vous aider par un relecteur compétent. En effet, un article avec des fautes d'orthographe peut perdre de sa crédibilité. Si vous souhaitez être aidé dans la rédaction de votre contenu, vous pouvez contacter notre agence de content marketing. Aussi, vous pouvez télécharger notre livre blanc sur l'inbound marketing.

Crédit Photo: Shutterstock

No photo

Posté par Camille Demarle

Chargé de référencement web au sein de l'agence 1min30, je suis passionné par le web et par les ouvertures que celui ci propose. J'éprouve aussi de l’intérêt pour l'inbound marketing, que je considère comme un levier incontournable et lire la suite...

Contact Content Marketing :
Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06.73.55.17.36

PME : Le top 6 des outils pour gagner en visibilité

Stage : assistant chef de projet digital chez 1min30 | LLLLITL

3 Comments

  • Il s’agit en effet des erreurs les plus courantes. WordPress étant une solution souvent utilisée par des débutants, de par la simplicité d’ approche et de prise en main, beaucoup d’utilisateurs oublient les essentiels du référencement.
    Je rajouterai également de penser à bien optimiser son contenu grâce à des mots clés afin que Google et autres moteurs de recherche puissent référencer le site et que celui-ci trouve ainsi une meilleure position dans les résultats de recherche.

  • SCHWAB dit :

    Ce rappel est bien utile… j’ignorais l’importance des sous-titres, par exemple. merci !

  • C’est en effet important de hiérarchiser les titres des articles, cela abouti à fournir des informations cruciales aux moteurs de recherche.

    Mais lorsque vous suggérez que certains mettent du “Gras” au lien d’indiquer que telle phrase est de niveau 1 ou 2 … cela veut dire que ces mêmes personnes raisonne la rédaction d’un article Internet comme la rédaction d’un document Word(R).

    En plus il ne faut pas oublier que le “Gras” c’est mauvais pour la santé (des sites web en particulier)
    Alors que hiérarchiser un texte avec des titres de niveau 1, niveau 2 niveau 3 … ça ouvre des opportunités de faire référencer plus de “mots clés” et là pas besoin de les acheter, ni de passer trop de temps à optimiser.

    Dans les oublis de néophytes il y a aussi … ne pas donner de titre à son article (d’où la pléthore d’articles nommés “nouvel article”, ou “nouvelle page”. (à ce sujet, tapez nouvel article dans votre moteur de recherche, même les plus grands s’y font piéger.)

    Bref il existe plein de moyens de tout bien faire…. il s’agit d’être méthodique comme nous y engage votre article.
    Et si c’est en faisant qu’on apprend, dans certains cas il est utile de faire appel à un spécialiste pour gagner du temps.

    Bravo pour vos articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *