06 73 55 17 36 bouton-blog
Nous contacter

La curation, plagiat ou recherche intellectuelle ?

Le 15 janvier 2014

Avec la quantité d’informations publiées quotidiennement sur Internet, il est devenu facile de se tenir informé sur les sujets qui nous intéressent. Mais attention, l’infobésité nous guette car si l’accès à l’information est aujourd’hui accessible à tous il n’en reste pas moins qu’elle est source d’anxiété. Oui, comment ingurgiter ce trop plein d’information ? Comment faire pour ne pas rater la bonne information. Car on le sait, « trop d’information tue l’information ».

La multiplicité des supports numériques (sites éditoriaux, plateformes sociales, blogs, etc.) offrent de nouvelles façons de communiquer. Mais comment organiser cette masse d’information ? Qui écouter ? Comment se faire entendre quand on veut partager son expertise ?

La curation, un travail de recherche intellectuelle

Dès lors, la pratique de la curation apparaît comme indispensable. En effet, le rôle du curateur est de sélectionner, organiser, structurer, commenter des contenus sur une thématique donnée pour au final les publier et partager avec sa communauté. Nouvelle pratique, elle est aujourd’hui capitale pour enrichir son expertise mais aussi faire valoir son savoir-faire. Le curateur est devenu en quelque sorte un « journaliste » qui va chercher l’information pour traiter d’un sujet. Attention, le curateur ne rédige pas son article, il apporte sa contribution dans un domaine donné dont il est lui-même expert. Il ne traite pas d’un sujet par la création d’un article mais en partageant l’information qu’il considère pertinent. Il cherche les meilleures choses disponibles pouvant rendre son expertise encore plus efficace. Car, s’il est généralement moins coûteux en temps de faire un travail de curation que d’écrire un texte original, la curation n’en reste pas moins une recherche intellectuelle (recherche et sélection de contenus pertinents, contextualisation par les commentaires apposés,….).

Pour cela, il existe un nombre incalculable de plateformes de curation, les plus courantes restent néanmoins : Scoop it, Storify, Paper.li, Pearltrees, Pinterest. Pour ma part j’utilise Scoop.it, simple d’utilisation il offre un panel de fonctionnalité très riche :

  • construction de sa propre newsletter par topic,
  • planification de ses publications,
  • rédaction d’article directement depuis l’outil,
  • etc….

Faire valoir son expertise par la curation

Attention, si la mission première de ces plateformes est de simplifier et d’organiser l’information, bien utilisée la curation permet surtout à la marque comme au particulier de consolider réputation et visibilité en devenant le passeur, le référant du meilleur contenu sur ses thématiques. Mais, pour qu’une stratégie de contenu soit efficace elle doit être :

  • régulière à savoir, respecter un certain rythme pour intéresser son audience
  • utile c’est-à-dire proposer du contenu porteur de valeur en apposant un commentaire lors du partage d’information (dire pourquoi cet article est intéressant par exemple)
  • orientée pour accompagner sa communauté dans l’univers de la marque
  • fiable et donc respecter l’auteur en mentionnant sa source

Le contenu véhicule l’image de l’entreprise, bien définir sa cible permet alors de connaître le ton à utiliser. Par conséquent, il est stratégique d’établir une ligne éditoriale cohérente. Comme pour un blog, la curation doit capter l’attention et continuer à offrir une image attrayante de la marque tout en répondant aux attentes de son audience. En effet, la curation peut couvrir plusieurs objectifs :

  • enrichir un espace communautaire dans son nouveau site pour, à terme, en augmenter et fidéliser l’audience. On est alors en présence de la curation extérieure orientée marketing/communication – voir Orange Inside sur le curateur Scoop it
  • communiquer avec son écosystème et augmenter la réputation de sa société pour valoriser sa ville par exemple
  • utiliser la curation à usage interne : faire de la curation en équipe, offrir l’opportunité à ses salariés ou collaborateurs d’échanger entre-eux. Car, la curation c’est aussi rendre le salarié acteur et membre à part entière de la société.

En résumé, il est important d’accroître sa e-visibilité, de faire parler de soi en valorisant son expertise, de sensibiliser ses collaborateurs autour de ses valeurs. Pouvoir sélectionner, partager en y apposant un point de vue divergent c’est aussi là la force de la curation. Car, l’objectif de toute stratégie de contenu est d’optimiser son ROI, d’engager son audience et de la faire participer à la construction du produit. L’audience est profitable car engagée, elle participe à la définition d’un produit, elle viralise le produit, en un mot elle crée de la valeur au produit de la marque.

Par ailleurs, les bénéfices pour la marque sont nombreux

  • mieux connaître son marché (veille), savoir ce qu’on dit de vous
  • nourrir, intéresser et engager votre audience pour créer de la valeur et rendre votre contenu efficace et pertinent
  • mieux gérer votre communication et prendre le leadership sur une thématique, devenir une référence sur votre thématique
  • rapide et avec peu de moyen devenir un véritable média

Conclusion

La curation est un outil formidable. Elle offre un espace d’échange mais aussi d’expression et vise à augmenter la notoriété de la marque. Dès lors, la réputation numérique de l’entreprise devient un puissant levier de fidélisation et d’adhésion des consommateurs. Considéré hier comme un simple agrégateur de contenu, sa pratique a beaucoup évolué. Grâce à des fonctionnalités de plus en plus poussées, ses bénéfices sont énormes – meilleur référencement naturel par un contenu qualitatif, gain de temps et de coût, une visibilité qualitative et donc une e-réputation valorisée – . En outre, certaines plateformes proposent la personnalisation de ses topics sous son propre nom de domaine (voir Healthcaremobile) pour une meilleure visibilité, l’utilisation de l’API en marque blanche (voir Orange inside)  ou encore de rédiger directement depuis la plateforme. La curation offre une panoplie d’option intéressante pour qui sait les utiliser et surtout il devient un média à part entière. Une TPE qui n’a ni les moyens ni les ressources pour alimenter son blog peut très bien utiliser l’une de ces plateformes pour se rendre visible sur le net. A l’heure où l’achat d’un produit, d’un service passe d’abord par la visite du site de la marque il est indispensable d’être et se rendre visible. La curation en est un parmi d’autres.

Cet article vous a intéressé et vous recherchez un consultant / chef de projet webmarketing ? Rencontrons-nous : 

Sylvie Corlay-Knaff : 06 12 09 88 15
Linked InMes articles / Twitter

Par ailleurs, si la curation vous intéresse, l’agence 1min30 est partenaire de Scoop.it, elle peut vous accompagner pour réaliser la personnalisation initiale de Scoop.it puis gérer la curation dans le cadre de ses offres de relations presse ou de marketing de contenu.

Pour en savoir plus sur l’utilisation de Scoop.it for Business et ses fonctionnalités, je vous invite à télécharger la documentation détaillée içi!

Partager cet article




Suivre 1min30





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>