1min30 > Blog > e-réputation > MyCanal, un service périphérique pour perdre en valeur
2014
19/Mar

MyCanal, un service périphérique pour perdre en valeur

L’heure est au multi-écrans et ce depuis quelques temps. Simplifier le passage de la télévision à la tablette, en passant par l’ordinateur portable ou le mobile, voilà quel objectif se fixe aujourd’hui Canal avec la création de son portail MyCanal.

MyCanal, un service périphérique pour perdre en valeur

MyCanal c’est un service périphérique unique

L’idée pour Canal+ est en fait de créer un portail unique qui va permettre de regrouper l’ensemble de son offre de programmes et d’applications.

Lancé le 9 décembre 2013, le portail regroupe plus de 110 chaînes (dont celles de Canal Satellite), et plus de 4 000 programmes sont disponibles en « à la demande ». On retrouve également un guide des programmes comprenant des suggestions personnalisées faites par le moteur Eureka ou encore la possibilité d’utiliser son smartphone comme télécommande.

Pour pouvoir profiter de l’offre multi-écrans proposée par Canal+, il faut bien entendu avoir préalablement souscris un abonnement « CANAL+/CANALSAT incluant l’accès aux services multi-écrans ».

MyCanal, un service périphérique pour perdre en valeur

MyCanal c’est un vrai cristallisateur de critiques négatives

La promesse est intéressante, bien qu’elle nécessite de payer un abonnement plus cher.

En revanche, le problème qui se pose est que ce service périphérique censé permettre d’extraire davantage de valeur auprès du consommateur n’est pas aussi efficace qu’il pourrait l’être.

En effet, cela fait plusieurs Dimanche soir que le service est totalement indisponible alors même qu’il y a le fameux « match de foot du Dimanche soir ».  Ce fameux match qui en ce Dimanche 16 mars 2014 a provoqué de nombreuses réactions négatives comme l’attestent les messages sur les différents réseaux sociaux.

MyCanal, un service périphérique pour perdre en valeur

Les utilisateurs du service se sentent pour la plupart bernés, volés et totalement impuissants vis-à-vis de ces problèmes techniques rencontrés par le portail de Canal+.

Ces différents états négatifs par lesquels peuvent passer les clients Canal+ se manifestent par un développement important du bouche à oreille négatif autour du service périphérique mais aussi et surtout autour de l’offre globale proposée par Canal+. Certains en venant même à évoquer la possibilité d’un passage chez l’ennemi beIN Sports à cause de ce service additionnel défaillant.

A travers myCanal, on note aujourd’hui toutes les difficultés que Canal+ rencontre pour réussir à faire front face à la concurrence toujours plus intense de beIN Sports. De plus, et malheureusement pour Canal, la plupart des problèmes techniques se sont déroulés lors des matchs de foot tant convoités par la chaîne quatari.

Ce service proposé par Canal+ doit donc désormais s’améliorer et proposer une meilleure qualité afin de générer la valeur recherchée par la chaîne.

Comme nous avons pu le voir, le danger du service périphérique intégré est qu’il peut totalement bouleverser la perception du cœur de l’offre de l’entreprise et ce fortement négativement.

L’accompagnement et le travail autour de tout service périphérique sur Internet est donc très important et doit se faire en parfaite cohérence avec la stratégie de l’entreprise.

Que diriez-vous alors de découvrir notre offre en E-réputation ainsi que notre livre blanc autour de l’Inbound marketing.

 

Posté par

Grand adepte du Marketing 3.0, Webmarketing et développement du Bouche à Oreille, je suis convaincu

Kevin Dangu

Contact Social Media Marketing :

Victoria Luthereau

vluthereau@1min30.com
0649412951





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
NE PAS suivre ce lien ou vous serez banni du site!