2020
28/Juil

Les meilleures pubs de Burger King

Pour se démarquer de ses concurrents, Burger King fait preuve d’imagination et de créativité dans ses publicités. Un ton provocant, un peu d’ironie, de l’humour… les responsables marketing de Burger King ne reculent devant rien pour renforcer sa notoriété. Si bien que l’enseigne parvient à se relever lorsque son principal concurrent McDonald’s l’attaque en 2016.

Burger King : des publicités qui marquent les esprits

Ci-après une sélection des meilleures publicités de Burger King.

« The Big King » : transformer les tatouages McDonald’s en Big King Burger

En 2015, Burger King déploie une stratégie marketing qui cible les plus grands fans de McDonald’s. Ces derniers sont reconnaissables grâce à un tatouage de l’enseigne. Burger King les invite au Brésil pour une dégustation de son nouveau sandwich et transforme leur tatouage en Big King Burger.

« The McWhopper » : une combinaison de McDonald’s et du fameux Whopper de Burger King

Toujours en 2015, pour la Journée internationale de la paix, l’enseigne annonce une trêve à son principal concurrent. Burger King propose le McWhopper, qui n’est autre qu’un mélange des burgers les plus renommés de deux marques. Les bénéfices obtenus auraient été reversés à l’association Peace One Day, mais ce concept n’a pas plu à McDonald’s.

« Never trust a clown » : une pub dans le générique du film d’horreur « Ça »

Ce film réalisé par Stephen King est sorti en 2017. Burger King s’est incrusté dans le générique de la fin. La marque a diffusé deux messages : celui de ne jamais faire confiance à un clown et un autre mettant en avant son logo. Une idée plutôt ingénieuse pour détendre l’atmosphère après le film.

« Very Scary » : des centaines de clowns le soir d’Halloween

Cette publicité exploite l’idée de la précédente. La marque a invité les consommateurs à enfiler un déguisement de clown en échange d’un burger gratuit. Ce fut un véritable succès : un court métrage a même été réalisé pour marquer l’événement. Ce film, intitulé « Very Scary », a fait le buzz sur Internet.

« Whopper Shopper » : pour sauver la réputation du « Black Friday »

Les grands magasins qui appliquent le Black Friday ont longtemps été accusés d’exploiter les pauvres. En 2018, Burger King a tenté d’inverser cette tendance. Il a créé un site web contenant uniquement les bannières publicitaires des marques qui participent à cet événement.

Ainsi, pour chaque article acheté, les différentes marques versaient de l’argent à Burger King. La chaîne de restauration a converti cette rémunération en bons pour offrir des Whopper aux clients.

« Opinions & Prejudice » : pour faire face aux attaques sur le Web

En 2018, l’extrême droite remporte les élections brésiliennes. Burger King lance alors une annonce pour expliquer la différence entre opinions et préjugés. Pour cela, la marque s’inspire des messages sur les réseaux sociaux.

La pub commence par des tweets exprimant ouvertement un dégoût pour Burger King. L’enseigne explique qu’elle considère toutes les opinions, positives ou non. Ces dernières ont ensuite été juxtaposées à des allégations haineuses, dont le contenu va au-delà d’une simple opinion.

« Burger Queen » : pour marquer la Journée internationale de la femme

Ce spot publicitaire a été créé en vue de promouvoir le droit de la femme en Chine. Pour la journée du 8 mars 2018, Burger King a demandé à plusieurs Chinoises si elles pensaient pouvoir être reines. Leurs réponses ont toutes été négatives. L’enseigne les a alors conviées dans un restaurant pour élire la « Burger Queen ».

La marque leur a offert des boîtes de burger avec un miroir. Elle voulait leur faire sentir qu’elles peuvent toutes devenir une reine pour cette journée spéciale. Une superbe idée pour les valoriser. Cette vidéo émouvante a fait plus de 60 millions de vues rien qu’en Chine.

« Whopper Neutrality » : tout le monde a droit au même Whopper

C’est cette idée que Burger King a voulu mettre en exergue dans sa publicité. Internet devenait de moins en moins neutre. L’enseigne a voulu éduquer le public sur les compromis que cela entraînait et l’a incité à réagir en conséquence.

La pub montre plusieurs personnes qui commandent des hamburgers. Elles comprennent qu’elles doivent payer plus pour être servies rapidement. Ceci aboutit à des disputes avec le personnel.

« KFG » : pour le lancement du sandwich au poulet grillé

Nul n’est sans savoir que KFC est une marque renommée spécialisée dans le poulet frit. Burger King s’inspire de cette enseigne pour lancer son nouveau produit. Dans une pub humoristique, le « King » est vêtu du costume du Colonel Sanders, symbole du KFC.

« Burn that Ad » : « Brûler » la publicité des concurrents

Dans le but d’étendre sa notoriété au Brésil, Burger King a conçu une application en réalité augmentée en 2019. Les utilisateurs devaient « mettre le feu » aux panneaux publicitaires des marques rivales. À la place, une annonce de la firme apparaissait. En contrepartie, ils recevaient un Whopper gratuit dans le restaurant le plus proche.

Historique des spots publicitaires de Burger King

L’enseigne a vu le jour en 1954 et s’est lancée à l’international dans les années 60. Elle a alors commencé à diffuser des publicités télévisées :

  • Les années 60 : avec son slogan « Les enfants y sont rois », la firme a su séduire une clientèle très jeune ;
  • 1974 : une petite famille teste le slogan de la marque « Have it your way » (Faites comme vous voulez). Une pub musicale et colorée du Whopper ;
  • 1976 : dans sa publicité institutionnelle, la marque prône la transparence à travers son hamburger 100 % bœuf ;
  • 1977 : la firme use des clichés des États-Unis pour atteindre le consommateur patriote ;
  • 1983 : Sarah Michelle Gellar, alors âgée de 6 ans, vante la marque ;
  • 1985 : Mister T. (Agence tous risques) présente le Whopper, le produit phare de l’enseigne ;
  • 1989 : la firme se fait remarquer en France grâce à une pub de la star québécoise Lucien Francoeur ;
  • 2010 : Burger King propose à ses fans de traverser la Manche en faisant 2h15 de trajet pour goûter au Whopper dans un restaurant de Londres ;
  • 2016 : la firme ne compte plus que quelques établissements en France, son principal concurrent McDonald’s s’étant installé sur le territoire. Mais la marque ne s’avoue pas vaincue et réplique par une publicité humoristique, rendant la rivalité sympathique.

Conclusion

Une marque ne peut exister sans la publicité. Burger King l’a prouvé à travers ses spots publicitaires originaux qu’elle diffuse depuis sa création. Que ce soit sur le Web ou sur les supports traditionnels, la légendaire marque de hamburgers a su asseoir sa notoriété à l’échelle internationale.

Cet article vous a intéressé et vous désirez en savoir plus ? Retrouvez notre Livre blanc : “Comprendre les solutions publicitaires google”. Vous pouvez aussi contacter notre agence média

Raphaël Theron

Posté par

Passionné par le Marketing et Marketing digital, j’ai connu plusieurs expériences professionnelles d

Raphaël Theron

Contact Publicité :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!