2015
09/mars

Quand les marques prônent une identité régionale pour se promouvoir

Le sentiment d'appartenir à une région se développe de plus en plus chez nous ! "Je suis Breton !" "Je suis Corse !", nous aimons revendiquer notre identité régionale et tout ce qui s'y rapporte (traditions, stéréotypes ...). Conscientes de ce phénomène, certaines marques ont adopté elles aussi ce concept.  Marques et identité régionale   Les régions sont des marqueurs identitaires forts et chacune d'entre elles véhicule une image bien particulière. Ces images sont chargées de symboles divers et variés (culture, spécialité culinaire, mentalité des habitants ...) qui font de chaque région un endroit unique. Prenons par exemple la cas de la région Nord, plus connue sous le nom des "ch'tis". Leur patois local, leurs "baraques à frites" ou encore leur réputation d'être très accueillants, font qu'elle est perçue différemment des autres régions.  

L'identification et la mise en récit

C'est donc sur ce concept que s'appuient les marques pour développer leur notoriété, mais aussi pour se différencier. Le fait de se rattacher à une région va permettre deux choses :
  • une identification rapide de son origine voire même des caractéristique de son/ses produit(s) car elle s'approprie consciemment et inconsciemment les valeurs de la région,
  • se mettre en récit (storytelling).
Pour l'identification, l'objectif premier est que le consommateur s'imagine être dans l'atmosphère de la région en question quand il voit le produit ou sa publicité. Pour la mise en récit, la marque va tenter de se rapprocher d'une image régionale susceptible d'entraîner l'adhésion des consommateurs, et donc déclencher leur acte d'achat.  

Affirmer sa différence !

Outre le fait pour une marque d'attirer des clients potentiels, le produit peut aussi être perçu par le consommateur comme un moyen d'exprimer son identité régionale, et ainsi d'affirmer fièrement sa différence. On est proche du concept d'appartenance à un groupe, et tout le monde aime revendiquer son appartenance à tel ou tel groupe. Ainsi, comme les personnes sont fières d'appartenir à un groupe et aiment le revendiquer, la marque utilisant ce créneau va bénéficier d'un véritable bouche à oreille ! En effet, de simples clients lambda peuvent devenir de véritable ambassadeurs de la marque. Cela s'explique par le fait que la marque, en mêlant ses propres valeurs à celles de la région, va être vue comme son représentant ou ambassadeur, autrement dit quelque chose d'inévitable pour qui s'intéresse à la région en question. Autre point stratégique : dans une période d’incertitude face à une mondialisation galopante, la mise en avant d'une image locale instille dans l'esprit des consommateurs un sentiment d'authenticité qui se traduit par de la confiance envers la marque locale. Si cet article vous a intéressé, je vous invite à découvrir notre agence de brand marketing, ainsi que notre proposition de mise en place d'un stratégie d'inbound marketing. Vous pouvez aussi consulter notre ebook sur les 12 outils de communication locale.
No photo

Posté par Camille Demarle

Chargé de référencement web au sein de l'agence 1min30, je suis passionné par le web et par les ouvertures que celui ci propose. J'éprouve aussi de l’intérêt pour l'inbound marketing, que je considère comme un levier incontournable et lire la suite...

Contact 1min30 en région :
Sylvia Eskenazi

se@1min30.com
06.74.44.70.45

Grands groupes : Devenez de grands médias ! | Webmarketing & co'm

Enjoy Marketing ! La nouvelle signature d'1min30

Un commentaire

  • Alain dit :

    Je ne suis pas convaincu que la région soit la meilleur division possible pour les marques. A mon sens les divisions inférieurs comme le département, ou la ville sont bien plus fort d’un point de vue identitaire surtout en cette période de redécoupage des régions administratives dans lesquelles certains territoires se trouvent affublé d’un nouveau nom sans que cela aie beaucoup de sens pour les personnes qui vivent sur ces territoires. Pour moi la région est parmi toutes les entités géographique celle qui à le moins de sens, surtout aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *