src=
2014
16/janv

La vertu du silence en communication et marketing

J'ai 30 ans. Je suis diplômée d'un master 2 en communication en validation d'acquis professionnels depuis fin septembre 2013. J'ai attaqué ma phase de prospection emploi très motivée. La recherche d'un poste je connais, car j'ai expérimenté cet exercice plusieurs fois depuis 2005. Cela fait partie des épreuves du parcours professionnel.Du 10 au 15 décembre 2013, j'ai vécu une expérience de vie enrichissante. Une retraite spirituelle au monastère de Ganagobie, chez des moines bénédictins. Ce site est à 650 m d'altitude sur un plateau des Alpes de Hautes Provence. Il se situe à 1 h 30 de Marseille en train plus taxi depuis la gare, entre Labrillanne oraison et Manosque, dans le Parc National Régional du Verdon. Je suis arrivée le 10 décembre à 19h et repartie le 15 décembre à 10h15. J'ai donc passé 4 jours dans le silence, sans ordinateur, sans télévision, avec un faible réseau de téléphone et pour seul contact et possibilité d'échange, des entretiens avec des moines ou avec d'autres retraitants de 50 à 70 ans. Moyennant une certaine somme, l'essentiel est pourvu : la nourriture et le logement, une ''cellule'' ou chambre blanche et lumineuse, spartiate, un lit pour une personne, une salle d'eau, un bureau, une chaise, un placard, du chauffage.Se confronter au silence est une expérience enrichissante et difficile. Etre face à soi-même, prendre du recul, s'arrêter, à une époque où notre monde et ses évolutions technologiques sont tellement rapide, est un pari un peu osé, qui demande du courage. Dans ce lieu vous découvrez à quel point vous avez beaucoup de temps, car en dehors des repas et temps de prières, tout votre temps est libre. Vous pouvez l'occuper en balade, lecture, peinture, sieste, etc. et réflexion sur le sens de votre vie. Le silence vous met face à l'essentiel. Le silence vous apprend à écouter l'autre, il vous apprend à apprécier l'échange vrai avec un autre. Partir et changer son habitude vous permet de changer de regard sur ce que vous avez et de réaliser que le bonheur est à l'intérieur de vous. Le silence réapprend à communiquer avec soi, avec l'autre, avec le monde car il nous apprend à contempler et à réaliser la beauté du monde. Lorsque l'on part et que l'on se remet en marche, que l'on quitte le monastère, on est plus le même qu'à l'arrivée. Vous avez grandi, avancé, marché et cheminé. Vous avez un autre regard sur vous-même, les autres, le monde, les informations et le contenu que vous diffusez. le silence vous permet de découvrir que le silence est enfin de compte bruyant et à quel point il est plus facile de parler que d'écouter. Communiquer s'avère avant tout être de l'écoute.Vous pouvez me contacter, je cherche un poste de chargée de communication externeFlorence Bouscarenpar mail : fbouscaren@gmail.comsur mon site pro portfolio : http://flobouscaren-communication.frcompte viadeo : http://www.viadeo.com/fr/profile/florence.bouscarenme suivre sur twitter : @flobouscarenet faire un tour sur mon site artistique : http://flobouscaren-peintures.lescigales.org/''Par ailleurs, si vous souhaitez être à l'écoute sur les supports digitaux, Internet et les médias sociaux, et faire en sorte que les prospects vous trouve seul parce que vous avez compris leurs attentes, je vous invite à découvrir l'approche d'Inbound Marketing prôné par 1min30 et à télécharger leur livre blanc "Comment gagner des clients grâce à l'Inbound Marketing"

Posté par Gabriel Dabi-Schwebel

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lancement de nombreuses révolutions numériques : 3G, VoD, Triple Play, TV Mobile, Apps Smartphone, Smart Grid, etc. Ces expériences ont forgé mon expertise du marketing lire la suite...

Contact En recherche active :
Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06.73.55.17.36

La curation, plagiat ou recherche intellectuelle ?

Storytelling en vidéo : Conseils N° 7

2 Comments

  • Bien que je respecte tout à fait votre démarche et que je comprenne que le silence peut revêtir beaucoup d’avantages à un niveau personnel, j’avoue ne pas très bien saisir de quelle façon il peut être appliqué au marketing en général (cf. le titre de l’article). A vrai dire, les 2 me paraissent antagonistes par définition…

    Je vous souhaite bonne chance dans votre recherche d’emploi !

  • Bonjour, et merci pour ce texte sur le Silence.
    Un silence peut en dire bien plus que de trop nombreuses phrases.

    @Geoffrey: Tout dépend à quel moment ce silence se situe. Le silence dont Florence parle ici est entre autres le “silence intérieur”, celui que l’on s’empêche d’écouter lorsque l’on met un casque audio sur les oreilles quand on va courir, par exemple.

    Dans la relation avec le client ou le prospect, il est bien connu(?) qu’il faut savoir écouter bien plus que parler. Là intervient le silence, qui est une condition nécessaire (mais non suffisante) à une véritable écoute.
    Ce silence-là est indispensable pour la construction d’une relation durable, la seule qui vaille le coup avec un (futur) client. Voilà pour l’aspect marketing.

    Et comme Florence le met en valeur sur son site artistique, Göthe nous rappelle que le talent se développe dans le silence (la “retraite”, cellule monastique dans l’idée).

    @Florence, je vous souhaite également une recherche fructueuse rapidement pour ce nouveau poste. Je suis dans les mêmes conditions, soyez sûre de mon empathie 🙂

    P.S. Si vous avez une invitation disponible pour un hébergement chez LesCigales, j’en ferai bon usage.

    P.P.S. J’aimerais parler de votre article (ou le publier) sur mon blog Rebondir, pourrions-nous en parler ?

    Bien à vous,
    Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!