src=
2014
29/mai

Journalisme robotisé, et pourquoi pas le content marketing ?

Les journaux américains s'y mettent, et si les agences de presse ne les avaient pas attendus, la prouesse est de réussir à faire écrire par un algorithme des articles complets et sans coquille sur des sujets purement factuels.

Journalisme robotisé, et pourquoi pas le content marketing

Le premier article du L.A Times écrit par un robot

Une concurrence poussée qui mène au constat du journalisme robotisé. Sans vouloir prendre parti dans le combat homme/machine, la pression est telle que la santé économique des journaux payants passe par un recentrage sur des articles de fond et d’analyse toujours écrits par des journalistes en continuant à attirer des leads sur du contenu gratuit plus standardisé et seulement factuel qui tend à s’automatiser. Une simple question de gestion du ROI donc.Par comparaison, on peut croire au développement de telles solutions dans le domaine du content marketing. Un milieu où les budgets restreints doivent faire avec le besoin de contenu frais pour améliorer le référencement web. Sauf que… ça ne marche clairement pas, les secteurs d’activités de chaque entreprise opèrent souvent au sien de microcosmes où le contenu est relativement rare donc très valorisé. Adopter une stratégie pour créer du contenu automatiquement sur un sujet restreint implique la copie d’éléments provenant d’autres sitewebs. Pas forcément une véritable solution, au-delà du risque d’être démasqué et de mettre en jeu l’image de sa marque, le duplicate content est un véritable fléau dans le SEO. Les moteurs de recherche n’apprécient guère ce genre de technique et bloquent systématiquement tout référencement de contenus copiés et collés sur le web. Google détecte véritablement le plagiat et punit les fautifs !

Automatiser le contenu, non ! Automatiser sa veille, bien sûr !

La meilleure solution reste de bien gérer sa veille, de nombreux services de veille pour professionnels existent et permettent de mieux cibler les sujets intéressants, de suivre les évolutions et annonces, et surtout de trouver les meilleures sources sur lesquelles créer du contenu sur son blog. Une veille bien affinée permettra à coup sûr d’anticiper les tendances qui montent, de les promouvoir et de bien se placer dans le référencement, pour enfin récolter du trafic lorsque ces tendances sont connues du plus grand nombre.

Scoop It, la veille dont vous avez besoin

Parmi tous les outils de vielle, le plus intéressant reste Scoop It, la plateforme permet non seulement de gérer sa veille, mais aussi d’intégrer des flux personnalisés en provenance d’autres services. C’est donc le système le plus abouti. Des qualités qui font de la société un véritable réseau de veille et de partage de contenus à destination des influenceurs.

Créer des scénarios de partage sociaux

Il est néanmoins possible d'automatiser les publications de contenus que vous avez écrits par des solutions permettant la planification de leur publication sur les réseaux sociaux. SocialDynamite propose notamment ce service en intégrant votre contenu pour organiser et publier au meilleur moment tout en intégrant de nombreux réseaux sociaux. Plus besoin de garder un oeil en permanence sur Facebook, les automatismes gèrent tout et optimisent la viralité de vos publications. Si cet article vous a intéressé, je vous invite à télécharger  notr livre blanc inbound marketing ou à contacter notre Agence de content marketing et de Référencement.
Thomas Goirand

Posté par Thomas Goirand

Expert Marketing Automation & CRM au sein de l'agence, je suis le spécialiste CRM, emailing et leadgen pour tous les clients de l'agence. Un peu beaucoup touche à tout, je suis passé par la création d'une startup en lire la suite...

Contact Content Marketing :
Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06.73.55.17.36

Un storytelling transparent de la marque UMP

Le marketing de valeurs, du Hipster à Mr tout le monde

Un commentaire

  • Mael Roth dit :

    Personnellement je trouve l’automatisation bien pratique, sans conteste, mais même pour ce qui est de sa veille, le mieux c’est toujours de le faire manuellement. La veille ce n’est pas seulement de le relai d’articles un peu à l’aveugle tant que le dit article contient des mots-clés intéressants… C’est aussi commenter et apporter une valeur ajoutée pour les suiveurs. M’enfin ce n’est que mon avis.

    Et le journalisme automatisé, je trouve cela très dangereux, mais c’est un autre débat… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

temp2
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!