1min30 > Blog > Identité visuelle > 4 étapes pour réaliser une brochure efficace
2017
28/Sep

4 étapes pour réaliser une brochure efficace

Les supports de communication papier sont aujourd’hui moins utilisés depuis l’avènement d’Internet. En effet, dès lors que les outils digitaux ont proliféré, les entreprises se sont tournées vers le site web, les landing pages et les stratégies d’acquisition digitales pour réaliser des ventes. Pourtant les supports imprimés restent des outils indispensables ou complémentaires à plusieurs types de stratégies de communication.

De nombreux supports papier existent pour faire la promotion de son entreprise. Aujourd’hui je souhaite écrire sur l’intérêt de la brochure. Pourquoi ? Parce que la brochure est un classique très apprécié pour son aspect fonctionnel, graphique, et qu’il est important de soigner ce support de communication qui sera utilisé par vos commerciaux en prospection ou votre équipe marketing lors de rendez-vous.

En outre, c’est un support de communication peu encombrant, facile à diffuser auprès de vos cibles. La principale différence étant qu’il s’agit d’un support qui appuie votre propos lors d’un rendez-vous physique et qui reste à la vue du destinataire.

Pour créer une brochure efficace il est primordial de respecter des étapes clés sans négliger aucun détail. Voici les principales étapes de création d’une brochure.

  1. Définissez vos objectifs de communication
  2. Rédigez votre message et vos appels à l’action
  3. Créez un graphisme attrayant et percutant
  4. Choisissez votre prestataire en fonction de vos compétences internes


1. Définissez vos objectifs de communication

Réaliser des supports de communication papier signifie qu’un objectif vous anime. Le choix de ce support doit être réfléchi pour ne pas faire d’erreur dans sa nature.

Vous devriez en premier lieu comprendre et analyser plusieurs points qui peuvent sembler anodins, et qui pourtant sont la raison d’être de votre support de communication :

  • Qui utilisera ce support de communication ?
  • Dans quel contexte ce support sera utilisé ?
  • Qui est le destinataire de votre brochure ?
  • Quelle sera la durée de vie de cette brochure ?

En fonction de vos réponses, vous comprendrez rapidement si la brochure commerciale est bien le support adéquat, de préférence à un flyer ou une page web.

Par la suite, une fois certain de votre besoin, vous définirez l’objectif de votre communication et par conséquent les messages clés.

Dans les bonnes pratiques, nous considérons qu’il est essentiel de :

  • ne pas brouiller le message par un excès d’informations,
  • se concentrer sur un objectif bien précis,
  • sélectionner avec soin les éléments de votre identité de marque,
  • maintenir la cohérence entre les différentes informations communiquées,

Pour cela je vous conseille :

  • d’utiliser des phrases courtes, claires et concises,
  • de garder le fil entre les contenus de vos pages,
  • de respecter votre identité visuelle et votre ligne éditoriale,
  • de ne pas mentionner de dates ou de chiffres qui sont voués à changer dans le temps (si votre brochure doit être utilisée longtemps),
  • de déterminer les appels à l’action sur le fond et la forme, pour optimiser le gain de retours.

Ce sont les principales règles à respecter, car bien évidemment nous pourrions entrer dans le détail.

2. Rédigez votre message et vos appels à l’action

La rédaction des textes de la brochure est à soigner pour la rendre fluide et accessible au plus grand nombre. Les principes à respecter sont les suivants :

  • Ajouter une accroche à votre document et susciter l’intérêt de votre prospect.
  • Mettre en évidence les messages forts pour favoriser l’identification des messages clés.
  • Hiérarchiser les textes pour fluidifier la lecture à travers un fil conducteur.
  • Sélectionner les informations les plus importantes pour optimiser l’espace et améliorer la lisibilité.
  • Ne pas oublier les légendes et mentions, surtout si vous n’êtes pas propriétaire de toutes les sources utilisées ou que vos offres contiennent des conditions.
  • Ajouter un récapitulatif ou comparatif pour visualiser ou résumer rapidement les offres que vous proposez.
  • Mettre en avant les bénéfices pour le client et éventuellement faire un lien avec les fonctionnalités du produit.
  • Regrouper les idées par thèmes et éviter les doublons.

3. Créez un graphisme attrayant et percutant

Votre brochure doit avoir un graphisme attrayant et percutant, pour être vue et appréciée visuellement. Car si votre brochure doit être lue, elle est avant tout vue.

Avant tout et comme je le répète souvent pour la réalisation de tout support : respectez et appliquez les éléments de votre identité visuelle. En effet, votre marque est facilement repérée et identifiée par son logo, ses couleurs et sa signature. Votre identité visuelle est le reflet de votre message et retranscrit vos valeurs. Ne vous en détournez pas, peu importe l’occasion ou l’objectif de votre brochure.

En outre, la chaîne de production print impose des règles de conception précises :

  • Choisissez le bon gabarit pour votre brochure. Beaucoup d’imprimeurs peuvent vous fournir un gabarit vierge à cet effet.
  • Respectez le marges techniques. Cette marge ne doit pas contenir de texte, ni d’éléments visibles lors de l’impression, car c’est une zone qui délimite le façonnage du document et qui pourra faire l’objet d’un léger décalage.
  • Utilisez des fonds perdus. Situés juste après les marges, les fonds perdus délimitent le découpage.
  • Pratiquez le mode colorimétrique CMJN. Adapté à l’impression, ce mode permet d’obtenir un rendu de couleur similaire à votre création et d’optimiser la qualité lors de l’impression.
  • Créez votre document avec une résolution de 300 DPI. C’est la résolution standard pour une impression de qualité. Pour le web, la résolution est de 72 DPI, ce qui est insuffisant pour l’impression, car trop flou.

4. Choisissez votre prestataire en fonction de vos compétences internes

Vous avez la possibilité de réaliser votre brochure en interne en externe ou de déléguer une partie de la conception ou de la production.

En fonction du processus de réalisation choisi, vous devez soit posséder les connaissances nécessaires en chaîne de production d’impression, soit faire appel à des prestataires de qualité. Des normes d’impression sont à respecter et influencent la réalisation de votre support d’un point de vue ergonomique, graphique, mais aussi gestion de l’impression. Les erreurs courantes constatées sont notamment de faire appel à un imprimeur en ligne quand on n’a pas les connaissances nécessaires, et de rencontrer des problèmes de gestion de l’impression car les normes ne sont pas respectées ; ou de faire appel à un imprimeur de qualité sans rencontrer le succès escompté car la création en elle-même n’est pas suffisamment bonne.

Pour travailler dans les meilleures conditions, la création d’un document graphique tel qu’une brochure, devrait démarrer par une réunion de lancement (ou kick-off) pour échanger sur les tenants et aboutissants de votre activité, les caractéristiques de vos cibles et les objectifs visés par vos actions marketing. Je vous conseille ensuite de travailler une piste graphique avant de commencer la création dans son ensemble, afin de ne pas perdre de temps sur les retours. Une fois la piste graphique validée, réalisez la brochure entièrement et peaufinez pour obtenir le résultat escompté.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à télécharger notre livre blanc identité visuelle : rendez votre marque mémorable et reconnaissable. Vous souhaitez réaliser votre brochure ? Je vous invite à contacter notre Studio de création et à consulter notre offre de création de brochure.

Hanna Azaïz

Posté par

Diplômée d'un Master Information et communication Spé. Ingénierie des médias et d'un second Master e

Hanna Azaïz

Contact Identité visuelle :

Laurent Coperet

lc@1min30.com
0618177657





2 Commentaires

Hanna Azaïz dit:13 Juil 2018

Bonjour Frédéric,

Merci pour votre commentaire. Vos propos sont très justes en effet car la méthode que vous évoquez permet de sécuriser, de cadrer ou d'orienter la proposition de livrable.
Encore merci et au plaisir de vous lire,

Hanna


Frédéric dit:12 Juil 2018

Bonjour Mme Azaïz
Un très bon article - très complet. Je me permet d'ajouter la prise en compte des desiderata de la cliente ou du client.
Même si les demandes sont parfois farfelus au niveau de la maquette - du contenu ou du graphisme - il faut en tenir compte.
Ou alors proposer deux maquettes dont une maquette de brochure en repoussoir - c'est à dire une maquette que le ou la cliente n'acceptera pas et qui l'orientera vers la maquette la plus aboutie.

Merci pour vos articles vraiment intéressants et concis.

Frédric


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!