1min30 > NFC – Near Field Communication
2014
18/Sep

NFC – Near Field Communication

Définition

NFC (Near Field Communication) signifie “Communication en champ court”. Il s’agit d’une technologie de communication sans contact à très courte distance (moins de 10 cm) basée sur RFID, utilisée notamment (mais pas seulement) dans les smartphones pour effectuer des paiements sans contact.

Principe de la NFC

La NFC est basée sur l’utilisation de puces RFID qui transmettent des informations via une mini antenne à des récepteurs/lecteurs RFID. L’ensemble puces + antenne est souvent appelé tag ou étiquette NFC. Le lecteur / récepteur peut être un appareil spécifique (par exemple le lecteur de carte du portique d’un club de sport) ou un smartphone compatible avec la technologie NFC.

Tag NFC Samsung TecTile

Les Tag NFC Samsung TecTile : pour quelques dollars, vous pouvez vous en procurer

Les puces NFC peuvent être en lecture seule (on ne peut plus les modifier une fois programmées), modifiables ou cryptées (pour stocker des informations en toute sécurité). Certaines ne nécessitent pas d’alimentation spécifique, rendant leur utilisation particulièrement aisée et économique.

Usages de la technologie NFC

Le couple étiquette NFC / lecteur peut être utilisé pour de très nombreuses applications. En voici quelques unes :

  • Paiement sans contact avec son smartphone : on colle son téléphone au terminal de paiement du commerçant, celui-ci détecte les informations contenues dans la puce cryptée du téléphone et valide le paiement (la portée est alors volontairement réduite pour éviter les paiements “indésirables”). Cette fonctionnalité, présente sur les appareils Samsung depuis des années, est désormais également disponible chez Apple à partir de l’iPhone 6.
  • Étiquettes anti-vol intelligentes : vous avez sans doute déjà croisé des vigiles dans les magasins qui désactiveront l’anti-vol de votre article avec leur smartphone. Cela signifie qu’une étiquette RFID est présente sur l’article.
  • Bracelet ou carte d’accès à une infrastructure (salle de sport, locaux professionnels…).
  • Identification personnelle pour accéder à un système informatique à l’aide d’une puce NFC cryptée.
  • Carte de visite numérique permettant de placer ses coordonnées directement dans le smartphone de son interlocuteur.
  • Check-in numérique, à la fois dans un hôtel, ou bien pour partager sa localisation sur un réseau social.
  • Stockage sécurisé de données personnelles comme des mots de passe ou des coordonnées bancaires.

En fait, les applications liées à l’utilisation des technologies NFC n’ont de limites que celles des utilisateurs, qui peuvent eux-mêmes très facilement les programmer pour s’adapter à leurs besoins.

Avantages de la NFC

Les principaux avantages de la NFC par rapport à d’autres technologies sont les suivants :

  • Il est possible d’utiliser des puces sans batterie, ce qui permet d’avoir des étiquettes NFC de la taille et de l’épaisseur d’un timbre, rendant possible et économiquement viable des applications comme l’anti-vol.
  • Avec l’arrivée de la NFC sur l’iPhone 6, on peut désormais considérer qu’il s’agit d’une technologie qui va se généraliser, rendant les différents composants inter-opérables, notamment pour les applications de paiement sans contact.
  • Les puces NFC n’ont pas les défauts des puces magnétiques et sont moins sensibles aux contraintes environnementales (électromagnétisme, température…), rendant leur portabilité plus aisée (par exemple sur des bijoux).

NFC et le web

L’utilisation des technologies NFC est particulièrement intéressante pour relier le réel au virtuel. A la manière des QR Codes, les tags sont un bon moyen de capter des visiteurs à partir de la vie réelle. Contrairement au QRCode, il est est à noter que la NFC ne nécessite pas de lancer une application. L’utilisateur n’a pas non plus à se battre pour scanner un code de loin, ce qui rend sont utilisation plus intuitive au quotidien.On peut par exemple tracer un achat effectué dans une boutique physique en incitant l’utilisateur à “flasher” un tag NFC. On peut également favoriser le partage social en plaçant des étiquettes dans le magasin, ou enrichir les menus d’un restaurant ou les produits d’une magasin en les dotant de tags NFC. Ces usages vont probablement se multiplier à l’avenir dans un contexte de Web To Store (ou Store To Web, c’est selon).

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!