src=
2017
24/mai

Rendre son site multilingue avec WordPress, comment et avec quoi

Rendre son site multilingue peut faire peur. Pourtant des solutions existent pour vous faciliter la vie et pour faire de cette opération une banalité, ou presque...
Créer un site multilingue dès le début est bien plus simple que sur un site existant. En effet, certains pensent qu'il suffit d'acheter un plugin pour que tout soit traduisible. La réalité est bien différente. Même si les solutions proposées permettent de traduire une bonne partie du contenu de votre site, le texte inclus dans le code, les plugins non compatibles ou encore le sélecteur de langue vous donneront du fil à retordre. 

Quelle solution pour quel besoin ?

Nous ne proposons ici que deux plugin, Qtranslate et WPML. D'autres solutions très performantes existent sur le marché (PolylangMultilingualPress, etc) mais je ne veux pas vous parler d'une solution que je n'ai pas essayée. Je serai volontairement bref dans la description des plugins, car cet article n'entend pas énumérer toutes leurs fonctionnalités (très nombreuses). Je vous inviterai donc à vous rendre sur leurs pages respectives pour en savoir plus. 

WPML

WPML est un peu la solution "premium" parmi les plugins multilingues, payant certes mais très complet. Sont interface est claire, vous disposez d'une version par langue de votre contenu et vous pouvez aisément naviguer entre les différentes langues. Le principal avantage de WPML réside dans sa communauté, qui développe des plugins destinés à combler les lacunes du produit. WPML est compatible avec de nombreux plugins très répandus, comme Gravity Form. Il ne vous proposera pas de vous relier directement à des traducteurs, mais son outil de traduction des termes est très facile à utiliser même par un non initié. 

WPML se situe parmi les solutions les plus complète et dispose d'une interface adaptée à l'utilisations et à la gestion de nombreuses langues. Si vous envisagez plus de 3 langues avec un fonctionnement particulier et la compatibilité avec des outils avancés, c'est la solution qu'il vous faut. 

Qtranslate

Qtranslate est gratuit, contrairement à WPML. Il propose de gérer le contenu de chaque langue sur la même page avec un système d'onglets. Il est compatible avec de nombreux plugins et vous propose même d'ajouter vos propres champs personnalisés. Qtranslate est une très bonne solution mais, à mon sens, très peu "user friendly". En effet, la gestion de tous les champs dans la même page rend l'éditeur, déjà complexe par nature, encore plus archaïque et désorganisé. Il vous permettra néanmoins (notamment grâce à ces nombreuses options) de rendre votre site multilingue, à condition de s'y connaître un peu en code pour apporter les modifications nécessaires au css et aux fichiers de configuration.

Il est néanmoins plus léger que WPML et moins complet, ce qui le destine aux "petits" sites nécessitant peu de fonctionnalités et de langues.

Les difficultés

Bien que les plugins pour rendre votre site multilingue soient très complets, il reste malheureusement des choses qu'ils ne peuvent pas faire seuls.

Le texte brut

La première chose à savoir c'est que tout le texte inclus directement dans votre code doit comporter un shortcode pour que le plugin puisse le détecter et vous le proposer dans le backoffice à la traduction. Sans ce shortcode, le plugin ne comprendra pas qu'il s'agit de texte et ne vous proposera pas de le traduire. On rencontre ce problème dans des thèmes non prévus initialement pour du multilingue, et il faut donc un certain temps à un développeur pour trouver toutes les chaînes de caractère du site. 

Le sélecteur de langue

La seconde difficulté concerne le sélecteur de langue, même si souvent les solutions vous en proposent un déjà fait ainsi que plusieurs options (pour afficher ou non les drapeaux, etc). Celui-ci est peu adapté aux styles actuels et exige donc une refonte graphique. Vous n'aurez alors pas d'autre choix que de réaliser vous même le CSS pour l'adapter et passer par du HTML pour le placer ou vous le souhaitez dans votre site. De plus, pensez à la version mobile/responsive de votre site. Si vous disposez d'un menu mobile, il faudra là encore l'ajouter vous-même dans le code. 

La compatibilité de l'environnement

Bien que de nombreux plugins et thèmes soient "multilingue ready", des incompatibilités ou des bugs peuvent survenir. Etant donné les nombreuses solutions, il est difficile pour un plugin de fonctionner avec toutes. Par exemple, Eventon un plugin très répandu de réservation/création d'événements, bien que compatible multilingue, n'accepte pas plus de 3 langues. Il faudra donc passer par du code pour arranger cela. 

Rendre un site multilingue n'est pas une action bénigne. Il faut bien faire attention, réaliser des tests en preprod et sauvegarder son environnement. Si cela entraîne des modifications dans le code et dans la base de donnée, cela peut littéralement casser votre site en cas d'imprudence. Je vous conseille donc de vous entourer de quelqu'un qui s'y connaît pour réaliser cette action, et de bien vous renseigner sur les différentes solutions. L'expérience utilisateur joue un rôle bien plus important qu'avec d'autres outils. En effet, plusieurs personne traduiront vos contenus, et toutes ne sont pas familiarisées avec les interfaces ou avec Wordpress.

Si cet article vous a plu vous pouvez consulter notre offre Agence Wordpress, de plus je vous invite à télécharger notre livre blanc "Les 11 commandements d'un site qui convertit vos visiteurs en clients" et à contacter notre agence web, nous pouvons vous accompagner dans chacune des étapes de mise en place de votre site en multilingue. 

Posté par Mathieu Benhalima

Titulaire d’un Master de chef de projet multimédia, adepte de l’expérimentation, j’ai occupé diverses fonctions chez Schneider Electric et Indexel pendant mes années d’études en alternance : technicien du web, administrateur réseau, intégrateur. J’ai aujourd’hui trouvé ma voie : lire la suite...

Contact Création de site :
Mathieu Benhalima

mb@1min30.com

Plateforme SAAS, freelance, agence : que choisir pour son site internet

Votre stratégie d'engagement collaborateur en 5 étapes

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

temp2
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!