1min30 > Blog > Content Marketing > Les femmes et internet : partage et convivialité
2013
08/Mar

Les femmes et internet : partage et convivialité

23,5 millions de Françaises sont connectées. Dont moi, évidemment. Mais que font les femmes sur Internet ? Personnellement, j’utilise le web pour acheter ce dont j’ai besoin parce que je n’ai pas le temps de faire du shopping et surtout parce que je ne trouve pas toujours ce que je veux dans les boutiques traditionnelles. Alors, n’en déplaise au défenseur du made in France, je fréquente quelques sites anglosaxons pour les vêtements, les chaussures et les cravates que je veux offrir à mon homme, très british style en la matière. En bonne mère 2.0, j’ai programmé une liste de naissance sur le web pour l’arrivée de mon fils pour qui je dépense aujourd’hui beaucoup (trop ?) sur le net pour dénicher de bons livres aussi beaux que sympas et pas toujours dispos dans les rayons, même de mes librairies préférées. De toute manière, plus le temps de flâner pour acheter. Alors, oui, l’e-commerce a changé ma vie !

Et apparemment, je ne suis pas la seule, puisque selon la dernière étude de Médiamétrie en décembre dernier, les femmes sont plus portées sur la dépense que les hommes. Je ne sais pas si le « virtuel » change la donne, mais 45% d’entre elles ont bien réalisé un achat en ligne en 2012 contre 40% pour les hommes. Certaines ont commencé très jeunes. Pauline Dartois, 26 ans, chef de projet web chez Push It Up, a eu son premier ordi personnel à l’âge de 10 ans ! Je me mettais à peine à surfer, qu’elle découvrait en CM2 l’informatique et a commencé à acheter sur le net dès son adolescence. « C’était le seul moyen de se procurer des produits venus du Japon et en exclusivité en plus ! » C’est aussi ça l’e-commerce, pouvoir acheter partout dans le monde sans avoir à passer la porte d’un magasin, à n’importe quelle heure.

Facebook et Pinterest en tête

Une autre étude publiée il y a un peu plus d’un an par la société américaine ComScore, spécialisée dans la mesure des médias numérique, montrait que les femmes de plus de 15 ans passent beaucoup plus de temps sur les réseaux sociaux que les hommes, avec en moyenne 8,2 heures par mois quand les hommes y restent 6.9 heures. Et si Twitter a plus de succès auprès de la gente masculine, les filles sont largement présentes sur Facebook et Pinterest. En croisant différentes sources, on s’aperçoit que les femmes plébiscitent en priorité les réseaux sociaux et les forums. Pourquoi ? Parce qu’elles y trouvent des contenus en rapport avec leurs besoins et leur centre d’intérêt. Certes. Mais aussi pour être en relation avec d’autres internautes, féminines ou non.

Même si je préfère éviter les clichés sur les différences entre les hommes et les femmes, je ne suis pas certaine qu’un cerveau féminin fonctionne exactement de la même manière qu’un cerveau masculin. Donc, sur le net, les femmes aiment d’abord échanger en toute liberté, se confier sur leurs problèmes et trouvent même des soutiens et des réponses à leurs interrogations. Grâce au web, nous avons l’impression d’appartenir à une vraie communauté, centrée sur nos intérêts et au sein de laquelle on peut parfois nouer des relations fortes. Et même si les sujets diffèrent selon l’âge et ses centres d’intérêt, les femmes apprécient d’échanger leurs points de vue sur internet. Pauline raconte : « j’ai adopté d’abord ICQ, l’ancêtre de MSN, puis tous les nouveaux outils de discussion. Ce qui m’a plu ? Parler avec des gens qui aimaient les mêmes choses que moi. J’ai rencontré de vrais amis que je vois toujours ».

Résultat, les femmes sont très réceptives aux campagnes de marketing digital et aux stratégies de marque qui se déploient sur les forums féminins et les sites de e-commerce. Les marketeurs doivent donc jouer la carte de la confiance pour atteindre leur cible, les femmes sur internet ! D’un autre côté, les femmes ont leur carte à jouer dans l’univers du numérique, notamment dans le marketing. Car elles seront plus à même de comprendre les motivations d’achat de leurs consœurs. Surtout dans un univers où les développeurs, les web designers, et les chefs d’entreprise bien sûr, sont aux manettes pour penser les stratégies digitales. Girls, ne vous contentez pas de consommer, de facebooker, de twitter ou de partager sur internet. Participez à la révolution numérique et découvrez la multitudes des métiers qui s’offrent à vous sur le web. Pourquoi pas le content marketing, le brand marketing, l’inbound marketing, etc ?

Et vous qu’en pensez-vous ? Comment utilisez-vous internet et à quelles fins, quels sont les réseaux sociaux que vous affectionnez le plus ?
N’hésitez pas à découvrir ce qui se cache derrière ces mots en visitant notre site, pour savoir, par exemple, comment partager votre expertise et donner une âme à votre site Internet.

Retrouvez nos deux autres articles sur les femmes et le web : Connected women et Maman 2.0

Je vous invite par ailleurs à télécharger notre nouveau livre blanc “Comment parler aux femmes”

 

 

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Content Marketing :

Bertrand Lavalou

bl@1min30.com
0651520978





3 Commentaires

Les femmes et le web | Agence web 1min30, Inbound marketing et communication digitale à Paris dit:08 Mar 2013

[...] Internet et les femmes : partage et convivialité [...]


Les mères investissent le web | Agence web 1min30, Inbound marketing et communication digitale à Paris dit:08 Mar 2013

[...] Les femmes et internet : partage et convivialité [...]


Les femmes s'organisent en réseaux sur le web | Agence web 1min30, Inbound marketing et communication digitale à Paris dit:08 Mar 2013

[...] nos deux autres articles sur les femmes et le web : Les femmes et internet : partage et convivialité et Maman [...]


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre excellente newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous