2019
18/Oct

Ces 8 grandes marques qui ont utilisé l’humour pour créer de l’image de marque et de la notoriété

C’est sûr aucun spot ne pourra rivaliser avec celui de LCL « je rêve d’une banque » avec Gad Elmaleh qui attisa les foudres sur les réseaux sociaux tellement le spot et l’acteur y étaient ridicules à souhait. Hormis le budget exubérant et le cachet de l’acteur astronomique, la réalisation confiée à un réalisateur de renom dont on taira le nom, le compte (attention au lapsus) parmi les spots les plus drôles dans la catégorie “raté”. Le film pourtant mettra fin à la saga que cette grande marque bancaire et fleuron français portait haut en couleurs depuis quelques années.

La faute ne revient pas à LCL même si la marque fait régulièrement et indirectement la une des tabloïds, elle ne peut souffrir d’un scandale de plus ! Pourtant cette grande marque n’a pas vraiment fait une erreur de communication. Mais le public ne le sait pas.

Ce qui s’est réellement passé c’est que l’acteur, Gad Elmaleh, choisi pour le spot parmi une myriade de prétendants qui n’hésitaient pas à téléphoner pour faire un spot, a exigé de tourner avec un réalisateur précis. Si le storyboard du film n’avait rien de compliqué en termes de réalisation, un salle de théâtre obscure et une majorité de plans larges, le comte (encore un lapsus) n’y était pas !

La morale de tout ça ? Un film cher, n’est pas toujours signe d’un bon spot publicitaire pour une grande marque. Mais l’inverse est vrai aussi ! Donc voici ces grandes marques qui ont su acheter une vraie idée créative et drôle pour créer de l’image de marque.

Aujourd’hui, nous avons concocté un florilège de spots publicitaires qui va s’en dire sont drôles, extrêmement bien réalisés et dont l’idée et la stratégie de marque sont à féliciter chez ces grands annonceurs.

Wilkinson : la grande marque Ready to Fight à l’international

“Ready to fight”. Un bébé est prêt à combattre son papa (qui a la peau si douce que son épouse le couvre de bisous) pour récupérer les bisous de sa maman. Un spot made in France qui relève du génie, par un créatif cocardé bleu blanc rouge. Eh oui, il n’y a pas qu’au Brésil et en Angleterre qu’on sait faire des bonnes pubs. Une grande idée créative proposée à une grande marque qui a su y voir le potentiel commercial derrière. Personnellement je n’achète plus que Wilkinson mais j’ai pas plus de bisous pour autant, allez comprendre ! 🙂 Bonne vision !

Le Parisien : une grand marque d’infos s’en prend aux parisiens, fallait oser !

Il fut un temps on la presse faisait sa propre publicité. En crise depuis plusieurs années avec la révolution numérique, j’avoue que ce temps révolu laisse un goût de nostalgie. Je ne vais pas vous dire comment le planning stratégique de l’agence est arrivé à cette promesse et comment les créatifs ont réussi à sortir le saut créatif digne d’un Jean Marie Dru puisque c’est l’agence concurrente qui remportera le budget. Seulement il faut le reconnaitre, le décalage est tellement fort qu’on y croit dur comme fer, le Parisien, mieux vaut l’avoir en journal ! Le Parisien est un journal populaire, qui fait aussi des articles de fond mais c’est un journal qui se veut simple et concis à lire. Tout le contraire du parisien ! Facile à vendre sur le comptoir d’un bar, beaucoup moins pour convaincre dans une réunion de clientèle, pourtant cette grand marque a pris le risque et aujourd’hui c’est encore ça force.

Clio : une grande marque qui fait briller les créatifs

Ce spot est carrément un OVNI. Un spot non identifiable tellement on a rarement fait mieux depuis. La simplicité de l’idée créative est à vous couper le souffle. Les créatifs de Sao Polo ont tellement été brillants que l’agence ne pouvait pas ne pas vendre cette idée. Pourquoi ?

Parce que un annonceur et plus encore une grande marque peut acheter un spot moins pour son marché commercial le plus mainstream mais pour asseoir sa puissance sur un marché. Le marché de l’Amérique latine et loin d’être le même qu’en Europe. Ici, la marque a su prendre le risque de se rendre hyper populaire avec une idée tellement simple, tellement vraie, tellement proche de la vraie vie, sans ajout de plus produits, sans magnifier la voiture, que cette grande marque a signé un spot “Real life”

Bref ! Un less is more comme on n’en fait plus et une réalisation qui vous dit : mais oui, c’est évident ! C’est comme ça que le film devait être réalisé ! Ami directeur artistique vous savez ce que je veux dire, n’est ce pas ?!

L’aspirateur LG : la grande marque d’aspirateur inspirée

Bon c’est sûr les hommes préfèrent les blondes. Ici on nous sert un séance de shooting particulièrement sexy mais avec un chute, non pas de reins, mais une vraie chute vraiment hilarante. Ça m’aspire ! Non, ça m’inspire ! Ou les deux, je sais plus je suis vraiment troublé !

Mercedes : quand une grande marque premium fait dans la légèreté

C’est peut être pas la marque la plus fun dans le segment “voitures haut de gamme”, mais en tant que statut de marque premium, Mercedes ne nous a jamais habitué à avoir un léger décalage entre son discours de leader de l’automobile et la qualité de sa gamme. Ici l’axe créatif est tellement surprenant qu’il vient renforcer l’image de la marque, autant dire que se servir des codes de la femme blonde à bon escient est particulièrement drôle et juste et que parfois une grande marque comme Mercedes – n’en déplaise aux sexistes, ce spot ne pourrait d’ailleurs plus sortir de nos jours – l’achète.

Toyota déclare la guerre des couples, c’est le pouvoir d’une grande marque. 

Pour promouvoir son RAV4, la marque n’a pas hésité à employer les gros moyens, le film que va vous être présenté est digne d’Hollywood, qui plus est, il fait référence la guerre des Roses, blockbuster avec un certain Michael Douglas et une Glenn Close particulièrement revancharde.

LIJN : un marque de bus qui fait dans la team

Là, il faut dire que l’union fait la force avec une promesse selon laquelle voyager en groupe c’est mieux.

Faut dire que pour un affréteur de bus, c’était difficile de promettre autre chose. Pourtant l’agence et les créatifs se sont tordus les méninges pour sortir des perles de petits spots publicitaires humoristiques.

Young director award : une grande marque qui se veut une grande marque pour valoriser ses talents.

On aime jamais se faire arrêter par la police ! Ici pour récompenser les jeunes réalisateurs de talent, il fallait bien trouver un idée qui soit réalisable en 52 secondes autant dire une idée simple efficace et juste. Ce jolie spot à la fois doux, lent et cruel nous montre bien que derrière une idée se cache un réalisateur de talent pour la mettre en valeur. Et c’est pas donné à tout le monde : le talent !

Pour aller plus loin, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc: “Brand Content et Content Marketing”et à contacter notre agence de brand marketing.

Laurent Coperet

Posté par

J’ai commencé ma carrière de directeur artistique dans de grandes agences de publicité, telles que M

Laurent Coperet

Contact Brand Marketing :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36





Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Hey ne partez pas si vite !

Contactez-nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!