src=
2010
15/juin

Comment développer votre PME grâce aux réseaux sociaux ?

Le cas du studio photo : « Comme une Tomate »

"Comme une Tomate"  est le « bébé » d’Alexandre Paufert, entrepreneur de 27 ans passionné de photographie. Il a crée il y a trois mois cet atelier photo où débutants et experts viennent se former à l’utilisation de leur appareil comme à l’art de la photographie. Il propose également la location de son studio photo situé au cœur de Paris.

Ses moyens, comme c’est le cas de la plupart des entrepreneurs, sont peu importants. Comment fait-il pour se faire connaître ?

Pour lancer sa société, il a crée, plutôt qu’un banal communiqué de presse, un magazine au moyen de Madmagz, qu’il a ensuite diffusé à différents blogueurs influents dans le domaine de la photo. Il leur a proposé par la même occasion de venir visiter son studio où ils furent également traités.

Le magazine « La Tomate » sur l’outil de magazine online « Madmagz »

Cliquez sur l’image pour consulter le magazine en ligne.

Il utilise également Twitter, qui s’est avéré un fort pourvoyeur de trafic.
La page Twitter de Comme une Tomate :


Il est également présent sur Facebook -  Facebook est aujourd’hui le premier site de partage photos au monde. Le potentiel viral est réel.
La page Facebook de Comme une Tomate :


Mais le  cœur de sa stratégie se trouve le site star des passionnés de photo : Flickr. Il en est un membre professionnel. Il y publie des dizaines de photos mais aussi des interviews vidéo de ses stagiaires.
La page Flickr d’Alexandre Paufert, Fondateur de Comme une Tomate :


Ajoutons enfin, quoique ce ne soit guère “réseau social”, qu’il y a un site Web en Flash avec animations vidéos qui présente l’entreprise, son offre et qui donne un avant goût de son travail en exposant de nombreuses photos. Ce site mentionne également le compte Twitter et la page Facebook.
La page « stages » de Comme une Tomate :

Bref, Alexandre dispose peu à peu les pièces de sa présence online et, semble-t-il, avec un certain succès. La preuve, s’il le fallait, que les réseaux sociaux ne sont pas un gadget de geeks mais un efficace outil de communication, si l’on sait faire preuve d’imagination, de talent et de sympathie.

NB :
Pourquoi avoir appelé son studio Comme une tomate, vous demandez-vous peut-être ? Voici la réponse d’Alexandre :
Comme une tomate est un petit clin d’œil aux gens qui viennent en stage ou faire des photos, qui sont un peu timide et donc parfois rouge… Comme une tomate ! ! !  C’est aussi un tout avec le logo que l’on trouvait assez symbolique et reconnaissable.


Gabriel

Posté par Gabriel Szapiro

Le digital révolutionne les modes de communication, l'information et, en conséquence, le marketing. Conscient de cette révolution, j'ai depuis deux ans mis en oeuvre pour nos clients des stratégies d'Inbound Marketing, reposant sur quatre cultures : l'innovation, l'obsession-client, lire la suite...

Gabriel

Contact Brand Marketing :
Gabriel Szapiro

gszapiro@1min30.com
0611410158

E-mail marketing : Comment optimiser l’objet de l’e-mail

L'ESCP Europe aime le Buzz !

Un commentaire

  • Je dois dire que le dispositif est assez rondement mené pour un indépendant, car il crée un échange vraiment interactif qui crée un cercle vertueux.
    Il faut dire qu’il travaille aussi dans un métier où l’enthousiasme et la passion sont de mise et permettent de développer cet aspect (ce n’est pas une marque de produit brun, par exemple !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!